Game Programmer

Développeur informatique passionné de jeux vidéo, le game programmer crée le code qui permet de faire fonctionner un jeu vidéo et d’offrir au joueur la meilleure expérience possible.

Les missions du game programmer

Toute programmation de jeu vidéo se déroule en trois phases successives : analyse (besoins informatiques du jeu), conception détaillée (écriture du programme), tests et corrections.

Selon les sociétés, studios et les projets, le game programmer, appelé aussi programmeur technique de jeux vidéo ou développeur, remplit ces différentes missions. Il va traduire en code l’ensemble des spécifications du jeu afin qu’il soit rapide et performant. Il programme les menus, les actions, les outils ainsi que toutes les interfaces du jeu. Une fois le jeu terminé, il le teste afin de détecter les éventuels problèmes ou imperfections. Il procède enfin à la correction des erreurs / bugs en faisant des modifications dans le code du jeu vidéo.

Il travaille en étroite collaboration avec le chef de projet et l’équipe technique. Il peut rassembler également les parties du jeu produites par les autres membres de l’équipe : les visuels des infographistes et des modeleurs 3D, les cartes et niveaux des level designers, les musiques et les bruitages des sound designers… Cet assemblage permet de former un tout cohérent pour une jouabilité maximale.

En raison de la complexité des jeux vidéo actuels, la plupart des game programmers se spécialisent dans un domaine de programmation de jeux, tel que l’audio, les graphiques, le moteur, le résea, l’UI (interface utilisateur), chaque domaine nécessitant un codage spécifique.

Compétences clés du game programmer

  • Très bonne culture du jeu vidéo et connaissance de toute la chaîne de production
  • Maîtrise des logiciels de création et des langages de programmation informatique
  • Maîtrise de l’architecture des moteurs de jeux
  • Fortes notions d’IA, d’effets spéciaux, de programmation web, etc.
  • Curiosité et créativité
  • Analyse et synthèse
  • Rigueur, précision, esprit critique
  • Sens du travail en équipe

Débouchés / salaire du game programmer

Le game programmer travaille au sein de studios de jeux vidéo ou en free-lance, en France ou à l’étranger.

Le salaire d’un jeune diplômé varie entre 30 et 38 K€ en fonction du type de structure (studio indépendant, free-lance, entreprise) et du lieu d’exercice (Ile-de-France / Régions / Etranger).

Après quelques années d’expérience, il s’élève à 50 K€ en moyenne.


Quelles études pour devenir Game Programmer ?

Maitriser le développement informatique pour un jeu vidéo, c’est d’abord maitriser le développement tout court, et ensuite les spécificités des moteurs de jeu, comme Unity ou Unreal. Des études à bac+3 ou bac+5 sont possibles, en fonction du niveau d’expertise souhaitée en sortie de formation. Les écoles de jeu vidéo, dont l’IIM Digital School fait partie (réseau des formations du jeu vidéo du SNJV), proposent ce type d’études.


Actu du jeu vidéo à l’IIM

Faire des études de Game Programming à l’IIM, c’est avant tout entrer dans une communauté dont l’objectif est de progresser ensemble ! Projet après projet, game jam après game jam, les étudiants des différents corps de métier (game design, game programming, game art, producing & marketing) réalisent des expériences de jeu toujours plus immersives et innovantes.


Les métiers du Jeu vidéo


Aller Plus loin

Référentiel des métiers du jeu vidéo du SJV

Réseau des formations aux métiers au jeu vidéo

Les jeux vidéo réalisés par les étudiants IIM

Fiche métier CIDJ Programmeur technique de jeu vidéo

en savoir plus Demandez-nous
une documentation


Sur le blog Un peu d’actus, un peu
d’infos, beaucoup d’IIM !

Événement Agenda