Comment booster sa créativité ?

booster sa creativite IIM - Comment booster sa créativité ?

Dans le domaine du digital, la créativité est LA soft skill essentielle à tout professionnel, et contrairement à ce qu’on pense, c’est une compétence qui se travaille ! Valeur chère à l’IIM, elle est au cœur de toutes les formations de l’école.

Quel que soit l’axe métier choisi par les étudiants (Développement Web, Création & Design, Animation 3D, Jeux Vidéo ou Communication & E-business), l’IIM pousse les futurs professionnels du digital à développer leur esprit créatif grâce à des modules, des projets et même des défis afin de les amener à réaliser leur propres oeuvres !

Mais si faire preuve d‘inventivité est une seconde nature pour certains types de personnalités, cela demande plus d’efforts pour d’autres. Voici neuf astuces pour stimuler sa créativité et éviter la redoutée panne d’inspiration. 

Avoir le sens de l’observation

leonard de vinci croquis - Comment booster sa créativité ?

Croquis réalisés par Léonard de Vinci.

« Regarde attentivement, car ce que tu vas voir n’est plus ce que tu viens de voir » – Léonard de Vinci 

La Sensazione, selon Léonard De Vinci, c’est l’amplification de la perception par les sens. Ce phénomène occupe une grande place dans la stimulation de la créativité. Prêter attention au monde extérieur est un travail de tous les jours pour trouver l’inspiration. Certains la puisent dans la nature, d’autres dans la lecture, les séries, les sorties, etc. Un créatif s’imprègne de toutes ces informations externes qui nourrissent alors son imagination et l’aident à voir le monde sous un autre angle. 

Rêvasser 

« Si vous pouvez le rêver, vous pouvez le faire » – Walt Disney 

Les créatifs aiment laisser leur esprit divaguer. La difficulté est bien sûr de réussir à lâcher prise. Inutile de se prendre la tête devant une page blanche, si l’inspiration ne vient pas, il vaut mieux se laisser quelque temps aller à la rêverie. Une pensée en entraînant une autre, puis une autre, puis encore une autre, la créativité finira forcément par être au rendez-vous. Les rêves sont une source inépuisable d’inspiration : les noter, se forcer à s’en souvenir ou même s’en servir comme base pour s’inventer une nouvelle histoire est un excellent moyen de développer sa créativité. 

Penser comme un enfant 

« Chaque enfant est un artiste. Le problème c’est de rester un artiste lorsque l’on grandit » – Pablo Picasso 

L’imagination, capacité propre à l’enfance, est un don que beaucoup de personnes perdent avec l’âge. Les créatifs sont capables de retrouver cette vision unique de l’enfant vis-à-vis du monde. Ils n’ont pas peur de se perdre dans leur monde imaginaire et de s’éloigner du concret, de suivre leur intuition, et d’accepter leurs idées sans émettre de jugement (du moins de prime abord). Visualiser l’impossible, c’est la clef de la créativité. 

Ne pas mettre de côté ses idées trop vite

« Je n’ai pas échoué. J’ai simplement trouvé 10 000 solutions qui ne fonctionnent pas. » – Thomas Edison 

Attention, il ne s’agit pas de ne jamais avoir de recul sur ses idées, mais plutôt ne de pas les rejeter en estimant qu’elle n’ont aucun intérêt. La confiance en soi est une qualité importante des esprits créatifs, car il faut avant tout avoir foi en ses idées pour les concrétiser. Les créatifs s’imprègnent de leurs idées même les plus étranges, les acceptent et n’hésitent pas à les accumuler plutôt que de les supprimer. Ils jonglent avec leurs différents concepts et prennent le temps de les faire mûrir.

Trouver un environnement favorable à la création 

« Le seul endroit où vos rêves sont impossibles, c’est dans votre tête » – Robert Schuller 

Un espace trop structuré avec beaucoup de contraintes n’est pas favorable à la créativité. Les règles et les impératifs ont tendance à restreindre les créatifs. De même, il est prouvé qu’un espace de travail trop bien organisé n’aide pas à développer son imagination (ce n’est pas un hasard si la plupart des génies comme Albert Einstein ou Frédéric Chopin étaient désordonnés !). 

Trier et se débarrasser des objets superflus permet en revanche d’avoir l’esprit plus clair. La décoration est aussi très importante ! Une ambiance détendue aide à se laisser aller et donc à booster sa créativité. Installer une plante sur son bureau, ou laisser entrer la lumière du jour sont de bonnes options. Certaines couleurs sont aussi connues pour favoriser l’imagination, comme le violet ou le bleu. 

Prendre des risques et ne pas craindre l’échec 

« Faites chaque jour quelque chose qui vous effraie » – Eleanor Roosevelt 

La routine est l’ennemie jurée de la créativité. Léonard de Vinci parlait de Sfumato, c’est-à-dire la capacité à tolérer l’ambiguïté et l’incertitude. Un créatif ne peut jamais être 100% sûr de son idée, mais il sait prendre des risques et gérer cette part d’imprévu. C’est même bien souvent ce saut dans l’inconnu qui le motive dans ses projets. Innover entraîne obligatoirement une envie de briser le quotidien.

Avoir la volonté de sortir de sa zone de confort est indispensable quand on éprouve le besoin de créer. L’échec ne doit pas être perçu comme quelque chose de négatif et effrayant, mais comme un apprentissage qui servira à nourrir les prochaines idées. 

Garder une ouverture d’esprit 

rene magritte ceci nest pas une pipe - Comment booster sa créativité ?

Ceci n’est pas une pipe, de René Magritte.

« Être surréaliste, c’est bannir de l’esprit le déjà vu et rechercher le pas encore vu » – René Magritte 

Pour trouver des idées, il ne faut jamais se contenter de ce qui est convenu. La phrase « on a toujours fait comme ça » rebute les esprits créatifs, qui cherchent sans arrêt des manières innovantes d’accomplir une tâche ou d’appréhender un problème. Développer sa créativité implique d’être ouvert aux nouvelles expériences, et de ne jamais se contenter de l’ordre établi. 

La curiosité et la soif de connaissances sont des qualités chères aux créatifs. Elargir ses centres d’intérêts, se rendre dans des endroits inédits, se forcer à adopter un autre point de vue que le sien face à un dilemme, sont tout autant d’éléments qui favorisent la créativité. 

Travailler son esprit de contradiction

« Je me suis forcé à me contredire pour éviter de me conformer à mon propre goût » – Marcel Duchamp  

Avant de pouvoir questionner le monde, il faut savoir se questionner soi-même. Les esprits créatifs ont la capacité à prendre du recul vis-à-vis de leurs idées pour défier leur manière de penser. Ils aiment se faire l’avocat du diable, que ce soit avec les autres ou avec eux-mêmes. Pour eux, réfléchir en se positionnant d’un point de vue opposé au leur est un procédé naturel.

Pour ceux ayant plus de difficultés à faire preuve d’objectivité, il existe un exercice très simple qui consiste à se mettre dans la peau d’une personne aux opinions contraires et de se demander ce qu’elle aurait fait. Prendre une position inverse à ses valeurs lors d’un débat est également un excellent moyen.

Les créatifs sont donc critiques envers eux-mêmes, mais également envers le monde extérieur. Comme dit Albert Einstein, « La créativité, c’est l’intelligence qui s’amuse ». Les visionnaires sont constamment en train de réfléchir et ne se contentent jamais d’être passifs, que ce soit dans une conversation, lors du visionnage d’un film, dans son travail, etc. C’est souvent en éprouvant de la frustration face à une règle établie, un procédé ou un cliché que naissent les idées les plus innovantes.  

Discuter et échanger 

« Savoir écouter, c’est posséder outre le sien, le cerveau des autres » – Léonard de Vinci 

La création découle le plus souvent d’un processus d’association d’idées entre plusieurs éléments déjà existants. Discuter de ses idées avec d’autres personnes aide le flow créatif à s’écouler plus naturellement. Les visionaires n’hésitent pas à s’inspirer des idées des autres. Le tout est de savoir transformer ces bases en éléments innovants. Le brainstorming et le mind maping sont deux procédés très prisés des créatifs, qui leur permettent de jouer avec leurs idées de manière spontanée et de rebondir à partir des suggestions des autres. 

Intéressé(e) par les métiers de la création ? Retrouvez tous les axes métiers sur le site de l’IIM, Grande Ecole du Digital.