Itch.io : la plateforme tremplin pour les jeux vidéo des étudiants

IIM jeux video itchio - Itch.io : la plateforme tremplin pour les jeux vidéo des étudiants

Les étudiants de l’axe Jeux Vidéo de l’IIM développent leurs propres jeux au cours de leur formation. Depuis décembre, leurs créations sont disponibles sur itch.io, une plateforme semblable à Steam. Objectif : visibilité !

« Itch.io est la parfaite vitrine pour les étudiants, qui ont alors l’occasion d’exposer leurs créations et d’avoir de vrais retours. » Thomas Nicolet, responsable de l’Axe jeux Vidéo. 

Itch.io : visibilité unlocked pour les jeux développés par les étudiants

IIM Itchio jeux video 1 - Itch.io : la plateforme tremplin pour les jeux vidéo des étudiants

L’IIM a sa propre page itch.io !

L’IIM pousse les futurs développeurs à se confronter à la vie réelle, et de ne pas se contenter de la zone de confort de l’école. Ainsi, les responsables de l’Axe Jeux Vidéo ont décidé d’ouvrir une page itch.io pour stocker les créations des étudiants.

Itch.io est avant tout orientée vers les jeux dits indies. Elle permet aux développeurs indépendants d’héberger, distribuer et même vendre leurs créations. Un boost en visibilité que les responsables de l’axe Jeux Vidéo n’ont pas laissé passer ! Les jeux des étudiants sont ainsi exposés aux internautes, mais aussi au Pôle Léonard de Vinci, faisant office de showcase.

« C’est très important que les étudiants voient le travail de leurs camarades », précise Thomas Nicolet. « itch.io leur donne l’occasion de tester leurs jeux entre eux, chose qu’ils n’ont pas toujours la possibilité de faire ».

Challenge accepted : La gamification de l’Axe Jeux Vidéo 

Les jeux stockés sur itch.io sont répertoriés en fonction de plusieurs catégories : les projets d’années, les Game Jams, et les challenges. « Notre objectif est de gamifier l’axe Jeux Vidéo : s’éloigner du format universitaire pour proposer en plus des rendus pédagogiques classiques des challenges aux étudiants, qui leur permettent de débloquer des achievements, comme dans un jeu ! » explique Thomas Nicolet. Les challenges ont tous un thème imposé, ce qui force les étudiants à sortir de leurs habitudes et d’explorer plus de possibilités.

Une fois le challenge accepté, les étudiants intrépides ont une semaine pour développer leur jeu. Le premier challenge consistait à créer un jeu musical dans le même style que Just Dance. Pour le deuxième challenge, ils devaient se baser sur l’exposition Tomas Saraceno au Palais de Tokyo, et c’est le jeu Antropoceno qui s’est fait le plus remarquer. Le troisième challenge consistera en le développement d’un jeu inspiré d’un film d’animation.

Certains jeux créés par les étudiants ont rencontré le succès sur Internet. Shutdown, développé par des étudiants d’année 2 (Loïc Andriantsoa, Antoine Person, Oscar Chenevier, Marcus Do Rego, Florian Letourneur, Grégoire Pierillas, Léandry Bertrai et Maxime Loffler) est le jeu qui a eu le plus de downloads parmi les jeux de l’IIM, et s’est même retrouvé dans la rubrique Fresh Game de itch.io (une rubrique qui promeut les meilleurs jeux du moment.) Il a été testé par une trentaine de Youtubeurs et des Twitchers, ce qui a aidé sa communication. Un premier pas vers la réussite pour les développeurs de demain ! 

Shutdown, jeu développé par les étudiants de 2e année, testé par le Youtubeur ParashockX

Intéressé(e)s par les Jeux Vidéo ? Retrouvez tous les axes métiers sur le site de l’IIM, Grande Ecole du Digital