Semaine gamifiée, ou comment apprendre de nouvelles compétences en Création & Design digital sous forme de jeu

semaine gamifiée gamification

Les projets d’axe : cinq travaux que les étudiants en année préparatoire doivent valider pour passer en classe supérieure. Cette année, l’IIM organise une semaine de coaching intensive pour accompagner les étudiants dans ce challenge.

A l’IIM, l’année préparatoire initie les jeunes étudiants à tous les domaines du digital pour qu’ils puissent choisir une spécialité en seconde année. Cinq projets d’axe leur sont demandés, un par axe métier : Développement Web, Communication Digitale & E-business, Animation 3D, Jeux Vidéo et Création & Design. Ils doivent bien sûr redoubler d’efforts concernant le projet de l’axe qu’ils souhaitent intégrer en validant des objectifs supplémentaires. 

Du 8 au 12 avril, les étudiants se concentrent uniquement sur le projet de leur axe de cœur pour une semaine de coaching intensive. Répartis en plusieurs salles en fonction de leur axe, ils sont encadrés par des étudiants d’année 2 et 4 et des intervenants de l’IIM.

semaine gamifiée gamification

L’axe Création & Design prend une approche différente des autres, en ajoutant aspect « jeu » à cette semaine, appelée ainsi « semaine gamifiée ».

La semaine gamifiée, une idée originale de l’axe Création & Design pour favoriser l’apprentissage 

L’axe Création & Design, fidèle à ses valeurs (création, innovation, originalité), décide de « gamifier » cette semaine spéciale projets d’axe, dans une ambiance très inspirée des comics.

Pour rejoindre la team des CréAvengers, chaque étudiant doit valider, tous les jours, un certain type de compétence en présentant l’avancée de leur travail à un intervenant. Si celui-ci estime que sa note serait supérieure à 15/20, il valide la compétence et lui donne un badge, qu’il pourra fièrement afficher tout le reste de la semaine.

Une vingtaine d’étudiants de deuxième année bénévoles assistent les années préparatoires. Ils les conseillent, partagent leurs connaissances, et pré-valident leurs travaux.

semaine gamifiée gamification

Des badges pour valider des compétences

La première journée est consacrée aux projets scolaires des étudiants, et à la maîtrise de Photoshop, Illustrator, InDesign et After Effect. Quatre badges sont donc à récolter !

Le mardi, le focus est porté sur leurs projets personnels. Ils doivent terminer la journée avec au moins quatre badges, qui correspondent à diverses disciplines artistiques (photographie, typographie, etc.). Le jeudi, c’est la journée master class, animée par Christelle Frtiz et Constantin Pépin, professeurs délégués. Pour récolter les deux badges à gagner, il suffit simplement d’être présent.

Le vendredi, les 6 étudiants ayant remporté le plus de badges le plus rapidement gagnent un entretien individuel avec Fadela Moizard, la responsable de l’axe Création & Design, dans une ambiance cocooning très décontractée. Elle leur apporte alors des conseils personnalisés sur ce qu’ils doivent encore travailler concernant leur projet, et sur la manière dont va se dérouler le reste de leur cursus au sein de cet axe.

« Le but était de rendre cette semaine de travail intensif ludique », explique Fadela Moizard. « Nous avons choisi comme thème les super-héros, de ce fait, chaque compétence est associée à un super-pouvoir. Il y a aussi un aspect compétition, pour les préparer aux vraies conditions de travail. Comme dans n’importe quel jeu, les 6 étudiants retenus sont récompensés, puisqu’ils remportent un badge spécial, un cadeau, et un bon goûter ! »

Marie-Pia, une candidate pour l’axe Création & Design pleine de talents

Le projet d’axe est également l’occasion pour les étudiants de créer ou d’alimenter leur portefolio et de commencer à afficher leurs travaux sur Internet, pour le référencement. Marie-Pia Pedrizzetti, dont les œuvres ont tout de suite attiré l’attention de Fadela Moizard, profite de la semaine gamifiée pour préparer son book. Elle s’inspire aussi bien de photos réalistes que d’univers plus stylisés comme les mangas ou le jeu vidéo. 

IIM link zelda marie pia creation design - Semaine gamifiée, ou comment apprendre de nouvelles compétences en Création & Design digital sous forme de jeu

Link, le personnage principal du jeu vidéo Zelda Breath of the Wild par Marie-Pia.

« J’ai toujours été passionnée d’art, et je pratique le dessin digital depuis cinq ans, » explique Marie-Pia. « J’utilise pour l’instant une tablette Wacom Intuos Pen & Touch Small, ainsi que le logiciel Paint Tool SAI que je trouve un peu plus intuitif que Photoshop. Je m’inspire beaucoup des mangas, des jeux vidéo, et des chats ! Ce que j’aime dans le digital, c’est la possibilité de recommencer à l’infini. On a plus le droit à l’erreur que dans le dessin traditionnel. »

IIM plectrude creation design marie pia - Semaine gamifiée, ou comment apprendre de nouvelles compétences en Création & Design digital sous forme de jeu

Plectrude, OC (Own Character) créé par Marie-Pia.

« Plectrude est un personnage que j’ai imaginé. Elle est passionnée de rock, et possède des pouvoirs surnaturels en rapport avec la musique. Même si elle est positive, elle n’est pas parfaite, je ne voulais pas en faire une « Marie-Sue » (un personnage féminin sans défaut.). Je partage quelques unes de ses passions mais elle n’est pas non plus une projection de moi-même. »

 

Semaine gamifiée gamification

Logo personnel, fait dans le cadre du projet d’axe Création & Design

 

Semaine gamifiée gamification

Fanart d’un personnage de League of Legends, travail personnel

Année préparatoire : une semaine pour travailler à fond son projet d’axe 

La semaine projet d’axe intensive est divisée en deux parties : des master class, animées par des intervenants de l’IIM, et du coaching, où des étudiants en année 2 (et 4, pour l’axe Jeux Vidéo) accompagnent leurs cadets et répondent à leurs questions. Les étudiants-coach portent chacun des badges qui correspondent à leurs domaines de compétences. 

« Les étudiants sont très motivés », explique Nicolas Hanh, intervenant pour l’axe Communication Digitale et E-business. « Ceux qui veulent intégrer mon axe doivent travailler sur une campagne de lancement et ils peuvent choisir le domaine qu’ils souhaitent. Certains travaillent sur la mode, d’autres sur le sport…leur projet étant basé sur leurs passions, cela les encourage à donner du meilleur d’eux-mêmes. » 

« Notre rôle en tant qu’intervenants, c’est d’accompagner les étudiants, maus aussi de leur souhaiter la bienvenue dans notre axe », raconte Guillaume Riottot, responsable du Bachelor Communication Digital et E-business. « Nous devons aussi leur montrer toutes les contraintes inhérentes au domaine de métier choisi pour les aider à comprendre s’ils ont fait le bon choix et les réorienter si besoin. Nous les poussons à prendre des risques dans l’élaboration de leur projet d’axe pour les emmener audelà de leur zone de confort… » 

Les étudiants devront rendre leur projet d’axe fini au mois de mai. Ils peuvent emettre deux choix d’orientation, un choix principal et un choix secondaire en cas de refus. « Il est assez rare que les étudiants n’accèdent pas à l’axe voulu », précise Mickaël Garimé, responsable de l’année préparatoire. « Les places ne sont pas limitées, et les intervenants et les responsables leur donnent toutes les clefs pour réussir leur projet d’axe. » 

Intéressé(e)s par les métiers du digital ? Retrouvez les axes métiers sur le site de l’IIM, Grande Ecole du Digital.