Pourquoi choisir une Grande École de multimédia ?

choisir grande ecole multimedia etudes superieures postbac - Pourquoi choisir une Grande École de multimédia ?

Fac ou Grande École ? C’est la question que les futurs bacheliers sont en mesure de se poser. Si elles sont plus chères que l’université, les Grande Écoles comme l’IIM offrent aux professionnels du multimédia de demain plusieurs cursus et enseignements transverses qui diffèrent de la fac.

Le multimédia étant un secteur très concret et en mutation perpétuelle, une approche plus pratique est préférable à une approche purement théorique. Les Grandes Écoles disposent d’un accès total aux multiples plateformes du numérique, en plus de garantir une excellente insertion professionnelle dans un secteur en plein boom.

La transversalité, la valeur ajoutée des Grandes Écoles de Multimédia

L’un des plus gros avantages des Grandes Écoles de multimédia, c’est bien la transversalité des cursus. L’IIM par exemple, compte cinq axes métiers qui regroupent tous les secteurs du digital : Animation 3D, Création & Design, Jeux Vidéo, Développement Web et Communication Digitale & E-business. Les étudiants de tous les axes sont régulièrement amenés à travailler main dans la main, ce qui booste leurs compétences aussi bien techniques que personnelles, tout en leur apportant une solide culture du digital. La première année leur donne même des bases dans chacun des domaines pour les aider dans leur orientation.

Les étudiants ont l’occasion de se prêter à des cours électifs, des modules d’une semaine sur un sujet qui diffère complètement de leur cursus : origamis, réalisation de court-métrage, scénario, sculpture… ils se familiarisent avec différentes compétences et augmentent leur polyvalence. Enfin, l’IIM faisant partie du Pôle Léonard de Vinci, les étudiants collaborent souvent avec les deux autres écoles, l’ESILV (ingénieurs) et l‘EMLV (commerce), leur apportant une vraie palette de compétences.

Les étudiants en Grande École de Multimédia encadrés dans leur insertion professionnelle

Les étudiants en Grande École de Multimédia ont toutes les cartes en main pour réussir leur insertion professionnelle une fois leur diplôme en poche. Plus de 89% des diplômés de l’IIM trouvent un emploi dans les 4 mois suivant la fin de leur mastère. Tout au long de leur formation, ils ont l’occasion de faire des stages en entreprise qui leur assurent une première approche du monde professionnel. Les deux années de mastère se font sur le rythme de l’alternance, le meilleur moyen de se professionnaliser. Les étudiants sont aussi amenés à participer à de nombreux events, aussi bien au sein de l’IIM qu’à l’extérieur, qui leur permettent de networker et d’exposer leurs travaux : forums métiers, showrooms, festival d’Annecy, Dev Fest, ViVatech, Paris Games Week…les occasions sont multiples.

L’IIM entretient des partenariats avec des entreprises prestigieuses, comme Adobe ou Ubisoft qui se rendent à l’IIM pour juger des concours, challenges ou hackathons et repérer des profils intéressants. Les axes métiers de l’école font partie de réseaux professionnels comme le RECA ou le SNJV ce qui donne accès aux étudiants à des événements et d’autant plus d’occasions de rencontrer des professionnels.

Les étudiants entrepreneurs épaulés par les Grandes Écoles de Multimédia

Il est plus facile pour un étudiant entrepreneur de concrétiser ses projets au sein d’une Grande École qu’à l’université. L’IIM encourage fortement les projets personnels des étudiants : les freelancers et startuppers peuvent facilement combiner leur activité avec leurs études, en faisant leur stage au sein de leur propre structure par exemple. Ces étudiants entrepreneurs ont aussi tendance à employer des étudiants de l’IIM, ce qui facilite l’insertion professionnelle. Le Parcours Startup est un programme mis en place en 2017 pour épauler les étudiants qui souhaitent se lancer dans l’aventure startup.

Des exercices pratiques proches des vraies conditions de travail

Si les Grandes Écoles donnent aussi des cours théoriques, c’est bien la pratique qui est mise à l’honneur. L’IIM a mis en place des Bourses aux Projets, un exercice sur six mois durant lequel des teams d’étudiants de plusieurs promos et de plusieurs axes doivent répondre aux demandes d’un vrai client. Ils font ainsi face à toutes les difficultés qu’ils rencontreront dans la vie active pour mieux s’y préparer et accumulent hard skills et soft skills. L’IIM gamifie beaucoup ses enseignements pour les rendre à la fois pratiques et ludiques, et propose alors régulièrement des challenges aux étudiants, comme les Platinum Projects auxquels doivent se confronter les étudiants de troisième année en Jeux Vidéo.

Intéressé(e)s par les métiers du multimédia ? Retrouvez tous les axes métiers sur le site de l’IIM, Grande École du Digital.