Elise Laubier : artiste et intervenante de l’IIM aux multiples capacités

elise laubier iim intervenante - Elise Laubier : artiste et intervenante de l'IIM aux multiples capacités

Elise, ancienne étudiante en école d’arts et intervenante à l’IIM dans l’axe Création & Design, nous raconte son parcours ainsi que son rôle à l’IIM.

Elise Laubier, enseigne de nombreuses disciplines au sein de l’IIM : illustration, anatomie, datavisualisation, direction artistique, affichage print et numérique, expertise multimédia, management d’équipe créative, charte graphique et formation aux logiciels. Une artiste pluridisciplinaire, qui correspond aux valeurs transverses de l’IIM.

Elise Laubier, une intervenante IIM polyvalente, talentueuse et pédagogue

elise L 2 - Elise Laubier : artiste et intervenante de l'IIM aux multiples capacités

Cours de dessin et modèle vivant animé par Élise Laubier à la promo 2023, pendant l’année scolaire 2019-2020, lorsque l’on pouvait encore faire cours sans masques…

J’ai commencé à l’IIM en tant qu’intervenante pour des étudiants de l’axe CDEB (Communication Digitale et E-Business) ainsi que des étudiants en Développement Web ; aujourd’hui, je donne uniquement cours à des étudiants de l’axe Création & Design.
J’ai eu l’opportunité d’enseigner dans plusieurs écoles et j’apprécie beaucoup l’IIM qui aide réellement les étudiants à s’investir dans leurs cours grâce aux projets qui sont le point essentiel de leur cursus. Depuis que j’enseigne à l’IIM, j’ai pu constater que les étudiants de cette école sont réellement curieux, pro actifs et motivés et j’aime beaucoup le fait de pouvoir suivre leur parcours et leur évolution.

J’aime également le côté professionnalisant de l’IIM : les intervenants sont tous des experts en activité qui, en plus de leur savoir, peuvent transmettre aux étudiants des contacts qui leur seront utiles dans leur recherche d’emploi, et des conseils sur le rapport avec les clients. Les étudiants progressent ainsi plus vite.

Je trouve que le principe des électifs, qui permettent aux étudiants de l’IIM, pendant une semaine, d’apprendre les bases de nombreuses disciplines, et ce qu’importe leur axe, est réellement intéressant. On peut ainsi voir des étudiants, tout axe confondu, venir s’intéresser et développer leurs connaissances dans plusieurs domaines différents, parfois éloignés de leur cursus habituel, dont l’art.
Aujourd’hui, je m’épanouis énormément dans la pédagogie qui est pour moi un domaine stimulant, challengeant, qui laisse beaucoup d’espace à la créativité et dans lequel il faut constamment se remettre en question.
Si je devais citer un projet en particulier que j’ai eu le plaisir d’encadrer à l’IIM, c’est une campagne de prévention réalisée par des étudiants de la promo 2020. Une des équipes composée de Constantin Pépin, Marion Peraldi, Théo Hervieu et Maixent Viau, a choisi comme thème la violence faite aux femmes. La pertinence des graphismes et le travail de recherche et de documentation qu’ils ont pu faire m’ont vraiment marquée.
Le conseil que j’aime donner aux étudiants est de faire en permanence de la veille graphique et de pratiquer de manière régulière, quel que soit le domaine : c’est en faisant qu’on apprend à se tromper.

Elise Laubier, un parcours orienté vers l’Art

elise laubier intervenante iim - Elise Laubier : artiste et intervenante de l'IIM aux multiples capacités

Elise a beaucoup travaillé sur l’anatomie.

Au lycée, je me suis orientée vers un baccalauréat Économique & Social. J’y voyais l’opportunité de pousser au maximum ma culture générale et d’avoir un bel esprit critique, malgré le fait que je ne sache toujours pas vers quel métier me diriger.

Un jour, mes parents m’ont emmenée dans un festival de BD où j’ai eu une illumination : passionnée depuis toute petite par le dessin, je me suis rendue compte que je souhaitais m’épanouir professionnellement dans les arts graphiques. Étant soutenue au maximum par mes parents, j’ai pu avoir les informations nécessaires pour mon orientation.

J’ai donc décidé de poursuivre mes études et de faire une MANAA (Mise À Niveau en Arts Appliqués) sur un an afin de me préparer au mieux pour une école d’arts. J’ai ensuite poursuivi en faisant un BTS en communication visuelle, spécialisation illustration puis j’ai postulé dans une école de très haute niveau : l’École Estienne Paris où j’ai été acceptée en DSAA (Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués) option Design d’Illustration Scientifique.

J’ai pu, dans cette école, réaliser une dizaine d’illustrations scientifiques tout en me rapprochant de l’anatomie, de la philosophie et de l’astronomie en supplément de mes cours sur l’art.

Après le DSAA, je me suis mise en freelance en tant qu’artiste auteur, puis j’ai été contactée par l’ESG (École Supérieure de Gestion) afin de faire un MBA (Master of Business Administration) en marketing de luxe.

Intéressée par ce domaine, j’ai tout de suite vu l’opportunité de toucher également à l’art artisanal tout en ayant un accès à une situation plus stable. Grâce à ce MBA j’ai pu adapter mon vocabulaire artistique à un milieu plutôt orienté marketing.

Julien Muller, un ami de longue date, qui était professeur délégué à l’IIM l’époque, m’a alors conseillé de venir donner des cours à l’IIM. J’ai accepté et eu l’opportunité d’enseigner à la toute première classe Restart. Cette expérience a été une vraie révélation pour moi : transmettre mon savoir à des étudiants et leur enseigner l’art a été un réel coup de cœur, et je ne suis pas prête de m’en lasser…

Retrouvez les créations d’Elise sur Instagram et sur Behance.