5 conseils à retenir pour se démarquer dans le digital et le multimédia

5 conseils a retenir pour se demarquer dans le digital et le multimedia - 5 conseils à retenir pour se démarquer dans le digital et le multimédia

Alors que l’année 2020 arrive à son terme, nous vous proposons une sélection de conseils qui ont marqué cette année particulière.

Pourquoi choisir une Grande Ecole de multimédia ? Comment utiliser TikTok dans une stratégie digital marketing ? Quels projets personnels entreprendre pour alimenter son CV quand on postule dans le digital ? Comment atteindre la Génération Z dans sa stratégie social media ?  5 pistes pour être au top des tendances dans le digital et le multimédia.

Pourquoi choisir une Grande École de multimédia ?

La transversalité des cursus est l’un des plus gros avantages des Grandes Écoles de Multimédia.

L’IIM en fait l’expérience avec ses cinq axes métiers autour du digital : Animation 3D, Communication Digitale & E-business, Création & Design, Développement Web et Jeux Vidéo. Les étudiants travaillent tous ensemble afin de mélanger leurs techniques, leurs compétences et ainsi être initiés dans tous les axes.

La pratique est un autre point majeur, comme l’IIM fait en mettant en place des projets hebdomadaires pour ses étudiants, mais également des Bourses aux Projets où ils peuvent développer leurs hard skills mais aussi leurs soft skills.

Comment utiliser TikTok dans une stratégie digital marketing ?

Sur TikTok, les principaux utilisateurs sont des jeunes, et surtout la Génération Z, il faut donc miser sur du contenu fun, sans forcément se prendre trop au sérieux.

Une marque, pour gagner en visibilité, peut inciter ses abonnés ou potentiels abonnés à partager les vidéos qu’elle créé et donner envie aux utilisateurs de l’inclure dans leurs vidéos tel un placement de produit.

L’utilisation des hashtags challenges est très répandue sur TikTok, la marque peut donc lancer un challenge et le promouvoir avec un hashtag, que les utilisateurs reprendront et rendront viral.

Comment être au top des tendances en tant que Digital Artist sur Instagram ?

  • Ne pas se focaliser uniquement sur les hashtags : l’algorithme Instagram change constamment et détecte les méthodes que certains peuvent avoir pour « tricher » sur le réseau social, il faut donc éviter d’utiliser trop souvent les hashtags populaires, qui peuvent être au final considérés comme spam par Instagram.
  • Soigner sa bio : définir son identité, le but de ce compte, ajouter les liens nécessaires pour connaître le créateur du compte et pour voir son travail. C’est la première chose que des potentiels abonnés verront, il faut donc qu’elle soit attirante.
  • Interagir avec sa communauté sans mélanger travail et vie personnelle : mettre des photos personnelles sur son Instagram professionnel est déconseillé. Un abonné souhaite voir le travail d’un étudiant et son talent, et non sa vie privée.
  • Se mettre en mode sans filtres : avoir recours aux filtres fausse les œuvres et le travail, il est donc déconseillé d’en utiliser afin que le talent soit reconnu au naturel.
  • Attention aux filigranes : une signature intégrée à l’œuvre est fortement conseillée et rend beaucoup plus joli au niveau du visuel.

Quels projets personnels entreprendre pour alimenter son CV quand on postule dans le digital ?

  • Faire de la veille sur Twitter : en créant un Twitter qui sera dédié aux centres professionnels de l’étudiant.
  • Avoir une chaîne YouTube : très important pour montrer sa créativité, sa personnalité, son univers et mettre en avant ses compétences et connaissances.
  • Créer un blog ou un site internet : cela permet aux recruteurs de voir l’expertise que certains ont sur les sujets qui les passionnent et l’esprit critique qu’ils peuvent avoir sur ceux-ci.
  • Gérer un compte Instagram artistique : ce compte doit être la vitrine du travail de l’étudiant et doit donc être soigné et géré avec stratégie, surtout pour les étudiants souhaitant se diriger vers la communication visuelle.
  • Faire de la freelance/avoir un projet de startup : cela peut montrer l’ambition, la détermination, l’autonomie, le leadership et la créativité que des étudiants peuvent avoir mais également rajouter une vraie expérience professionnelle qui prouve leur expertise.

Comment atteindre la Génération Z dans sa stratégie social media ?

Les membres de la Génération Z sont les jeunes nés un peu avant l’an 2000 jusqu’au début des années 2010. Contrairement aux Millenials, la génération Z est née avec le digital et l’a donc toujours connu.

La Génération Z est une génération très basée sur les réseaux sociaux et non la télévision. C’est une génération assez ouverte d’esprit, curieuse et qui veut se différencier en étant libres, c’est pour cela que beaucoup de membres sont intéressés par l’entrepreneuriat. Cette génération, tout comme les réseaux sociaux, est parfois imprévisible et change rapidement de centre d’intérêt, ce qui est un réel challenge pour une stratégie de communication.

Pour intéresser la Génération Z il faut réussir à nouer une relation de confiance avec celle-ci et la comprendre. Elle est très sensible à la transparence des marques et met une grande importance sur les valeurs environnementales ou sociales qu’elles peuvent représenter.

Il faut donc mettre en avant cette transparence, personnaliser les contenus sur les réseaux sociaux sans oublier de rester sincère, d’inclure la Génération Z et de montrer son soutien et sa compréhension à celle-ci.

Intéressé(e)s par les métiers du Digital ? Retrouvez tous les cursus sur le site de l’IIM, Grande École du Digital.