Thomas, promo 2021, créateur de la chaine YouTube l’Instant Star Wars

instant star wars iim  - Thomas, promo 2021, créateur de la chaine YouTube l'Instant Star Wars

Etudiant le jour, Youtubeur la nuit ! Depuis 2015, Thomas publie régulièrement des vidéos sur sa chaine, L’instant Star Wars et cumule aujourd’hui plus de 75 000 abonnés ! Un passe-temps enrichissant, qui lui permet de développer des soft skills et de gagner un peu d’argent tout en vivant sa passion.

Thomas est actuellement en troisième année de l’axe Animation 3D. Bien qu’il ne poste pas de séquences animées sur sa chaîne, les compétences apprises à l’IIM lui ont permis d’améliorer la qualité des vidéos de l’Instant Star Wars.

Thomas : A Star Wars Story 

L’Instant Star Wars #38 – LE GRAND INQUISITEUR, CHASSEUR DE JEDI (Canon)

Je suis à la base un gros consommateur de vidéos YouTube, j’ai passé tout mon collège et mon lycée à regarder des vidéastes comme TheFantasio974, Bob Lennon, Joueur du Grenier, Le Fossoyeur de Film etc. Je pense qu’ils ont été une grosse source d’inspiration. Ça fait depuis 2011 que je fais des vidéos sur YouTube. J’ai commencé par faire des vidéos « gaming » où je me filmais en train de jouer à mes jeux vidéo préférés. Malheureusement ces vidéos-là n’ont jamais réellement marché, le domaine du gaming était déjà très saturé. 

Alors je me suis remis en question et je me suis demandé ce que j’aimais vraiment. C’est là où tout m’a semblé évident. Depuis tout petit je suis fan de Star Wars. Je pense que beaucoup de gens sous-estiment la grandeur de son univers et la force de ses personnages. De plus, Star Wars va au-delà des films, puisque l’univers existe aussi sur d’autres médias comme des romans, bandes dessinés, jeux vidéo et jeux de rôle. Le tout avec une cohérence qui peut surprendre au vu du nombre d’œuvres existantes.  

Star Wars c’est aussi des thèmes qui me correspondent et me parlent, ce n’est pas seulement l’histoire du bien contre le mal comme on peut l’entendre souvent. La saga aborde des thèmes comme la loyauté, l’amitié, la rédemption, la spiritualité, toutes ces notions forgent un univers que je n’ai jamais su retrouver ailleurs. 

Star Wars a été un film pionnier dans le domaine des effets spéciaux : La Menace Fantôme est l’un des premiers films à mettre à l’écran des environnements et des personnages numériques. ILM, le studio derrière ses effets spéciaux est une vraie référence dans le domaine de la 3D et avec l’IIM, je peux me permettre de rêver d’y travailler et pourquoi pas un jour avoir mon nom au générique. 

J’ai donc senti que mes connaissances de cet univers pouvaient être exploitables et j’avais cette envie de transmettre tout ce que je savais, c’est véritablement ça qui m’a poussé à créer ma chaine. Mon but est donc de pouvoir partager mon savoir afin que les plus curieux puissent à leur tour explorer l’immensité et la richesse de l’univers de Star Wars. 

Je n’ai pas le souhait d’en faire mon métier, je veux que cela reste un passe-temps. Cependant si cela me permet de m’ouvrir certaines portes chez Lucasfilm, bien sûr que j’accepterai. Ma chaine m’a déjà aidé à trouver du travail. Lors de ma recherche de stage, je n’ai pas hésité à la mettre en avant en valorisant mes compétences en montage et ça à été un petit plus qui m’a permis d’être pris.

Comment réaliser une vidéo YouTube ?

instant star wars iim thomas - Thomas, promo 2021, créateur de la chaine YouTube l'Instant Star Wars

L’envers du décor….

Je dirais qu’il y a trois grandes étapes de la création d’une vidéo : l’écriture, l’enregistrement et le montage. L’écriture est une étape extrêmement plaisante car même si je connais la plupart des sujets que je présente, je me force à relire et revoir mes sources afin d’être le plus factuel et précis possible. L’enregistrement de ma voix et sans doute la partie que j’aime le moins dans la création vidéo…on me reproche souvent de parler trop vite ou mâcher mes mots, je donne donc maintenant une importance particulière à la qualité du son dans mes vidéos car un bon son vaut mieux qu’une belle image. 

Le montage est une étape que j’apprécie aussi même si elle reste la plus longue de toute, j’essaye toujours de la soigner au maximum en choisissant les meilleurs visuels possibles. Je tente de plus en plus de rendre mes montages dynamiques, étant donné que je ne montre que très rarement mon visage sur cette chaîne, j’essaye de garder l’attention des viewers avec des petites animations ou effet. 

Je réalise mes montages seul, j’ai tout appris en autodidacte, je passe mon temps à apprendre des nouvelles méthodes et ce n’est qu’à partir de cette année où certains modules m’ont permis de développer mes compétences en montage. 

La durée de la vidéo est aussi l’éternel débat, le format original de l’Instant Star Wars est censé durer moins de 10 minutes, il m’arrive souvent de le dépasser, c’est pour cela que je réfléchis à la création de nouveaux formats ou concepts. 

Strategy Social Media et communication avec les abonnés 

C’est le 23 Février 2015 que je décide de me lancer dans L’Instant Star Wars, l’année où la troisième trilogie est sortie. La Star Wars mania avait donc complètement repris et ça a été très bénéfique pour ma chaine YouTube. Je me suis inscrit sur la plupart des forums Star Wars francophones pour faire ma communication, et les vues sont apparues. Mon nombre d’abonnés a vraiment explosé avec l’arrivée de Rogue one : A Star Wars Story en 2016. Aujourd’hui, je suis à 75 500 abonnés, j’espère un jour atteindre les 100 000 pour avoir le fameux trophée YouTube ! 

J’essaie d’être le plus proche possible de ma communauté, et même si cela demande beaucoup de temps et d’investissement, j’ai toujours lu tous les commentaires que je reçois. C’est extrêmement important de connaître l’avis des gens sur une vidéo car leurs retours sont la seule piste que j’ai pour m’améliorer. Il faut aussi faire attention à ne pas tout prendre à cœur, certaines personnes peuvent faire des remarques blessantes : le meilleur côtoie le pire dans les commentaires YouTube. 

L’endroit où je suis le plus actif est sur Twitter, je trouve que c’est là ou l’interaction avec ma communauté y est la plus agréable. C’est aussi là où je peux interagir avec des amis vidéastes que je me suis fait, tout est dans la bienveillance et le respect contrairement à YouTube. 

A la base, je m’étais fixé un planning, et une vidéo devait sortir toutes les deux semaines, malheureusement je me suis rendu compte que j’étais bien trop lent, ce qui fait que j’ai arrêté de me mettre la pression. Maintenant, je sors une vidéo quand j’en ai envie, tant pis si elle fait moins de vue, tant pis si elle me rapporte moins. Rien ne sert de se forcer, il faut que la vidéo me plaise, c’est la seule condition pour qu’elle soit mise en ligne. 

J’ai la chance d’avoir une communauté très réactive qui n’hésite pas à partager mes vidéos sur les réseaux, j’ai notamment un Discord où mes abonnés postent mes nouvelles dès que je les communique sur Twitter. L’actualité Star Wars est très chargée en ce moment, je suis donc tous les comptes officiels et n’hésite pas à relayer les informations qui sortent pour que tout le monde soit au courant. Je me suis vite rendu compte qu’être vidéaste, ce n’était pas seulement poster sa vidéo et attendre que ça se passe, un vrai investissement est nécessaire si on veut progresser. 

J’ai déjà participé à différent évènements et c’est toujours avec plaisir que j’accepte, rencontrer sa communauté est extrêmement gratifiant et je me rends compte que ce sont finalement des vraies personnes qui me suivent et pas seulement des chiffres sur un graphique. L’événement le plus récent que j’ai fait a été le Comic Con Paris, un lieu très sympa où j’ai pu parler avec la célèbre 501ème Legion, une association de fan de Star Wars qui œuvre dans le caritatif. 

J’ai aussi pu être invité à certaines avant-premières ou expositions, c’est une vraie chance de pouvoir se dire qu’en postant des vidéos sur Internet je puisse avoir ce genre d’opportunité. Même si tout cela me rend très heureux, il ne faut pas négliger la part de stresse que cela apporte, quand je rencontre des abonnés ou des professionnels du milieu ! 

Anecdote amusante : à plusieurs reprises, il m’est arrivé de discuter avec gens qui connaissent ma chaîne mais qui n’ont aucune idée que c’est bien moi qui suis derrière tout ça. Leur réaction quand je leur dis qu’ils parlent au vidéaste sans le savoir me fait toujours sourire. Le plus drôle quand on tient une chaîne YouTube, c’est sans aucun doute les commentaires ou les demandes de collaboration qu’on reçoit, il y en a tellement et certaines n’ont réellement aucun sens. À tel point qu’avec d’autres amis vidéastes, nous nous envoyons les meilleures perles que nous ayons reçues. 

L’IIM encourage les projets personnels des étudiants 

instant star wars logo IIM - Thomas, promo 2021, créateur de la chaine YouTube l'Instant Star Wars

Thomas a travaillé son logo en partie grâce à ses compétences acquises à l’IIM.

Ma première année à l’IIM a été comme beaucoup d’étudiant, une année de découverte des différents axes. J’avais dans l’optique de m’orienter vers l’axe Web notamment pour les débouchés proposés mais au cours de l’année, c’est dans l’axe 3D que je me suis le plus projeté. On peut dire que je me suis découvert une véritable passion et la qualité des modules et la bienveillance des intervenants n’ont fait que me conforter dans ce choix. 

Ma deuxième année à l’IIM en axe 3D a été celle où j’ai appris le plus de compétences aussi bien techniques qu’artistiques, je me surprends encore à me dire que je maîtrise certains logiciel de 3D alors que je n’y connaissais absolument rien en arrivant à l’école. L’introduction en deuxième année des Bourses aux Projets a aussi été un vrai plus : on fait face à de véritables défis techniques sur certains projets et le fait de pouvoir les surpasser est extrêmement gratifiant.

Je ne remercierai jamais assez les intervenants et Marc Bellan, notre responsable d’axe, qui sont toujours là pour nous soutenir et nous pousser vers le haut. C’est avec fierté que mon équipe a remporté le prix de la meilleure Bourse aux Projets des troisième année en 3D lors de la journée Showroom. 

Ce que je voudrais aussi souligner et qu’il ne faut pas sous-estimer c’est l’ambiance et la cohésion de groupe qui se dégage au sein de ma classe, je me suis toujours senti soutenu par mes camarades et il n’y a rien de mieux de pouvoir être poussé vers le haut et donner le meilleur de soi-même. Nous sommes tous proches les uns des autres et je pense que c’est un véritable plus pour notre promo. 

L’IIM m’a apporté de nombreux outils pour améliorer la qualité générale de mes vidéos. En effet dès l’année préparatoire, l’école nous met à disposition toute la Suite Adobe. J’ai donc pu laisser de côté tous les logiciels gratuits ou crackés que j’utilisais et réellement passer à l’emploi d’outils professionnels. 

En temps qu’étudiant dans l’axe 3D, je peux mettre à exécution tout ce que j’apprends, j’ai donc revu mon introduction vidéo afin de proposer une petite animation de mon logo en 3D, il m’arrive aussi de modéliser certains vaisseaux dans le but d’illustrer mes propos. Enfin, je peux parler des soft skills qui m’ont donné certaines clés notamment lorsqu’il s’agit de prendre la parole en public. 

Pour moi, le plus important en tant que Youtubeur, c’est d’aimer ce que je fais et être satisfait de mes vidéos. Tant que je garde cette envie de partager et de faire découvrir, je continuerai cette belle aventure… 

Intéressé(e) par les métiers du digital ? Retrouvez tous les axes métiers sur le site de l’IIM, Grande Ecole du Digital.