Bloomher, la plateforme d’e-learning pour femmes, fait appel à l’expertise des étudiants de l’IIM.

groupe 3 bloomher bap IIM - Bloomher, la plateforme d'e-learning pour femmes, fait appel à l'expertise des étudiants de l'IIM.

Les étudiants des axes Création & Design, Développement Web et Communication E-business, travaillent sur la stratégie de communication de Bloomher, la startup développée par Jessica Angeli.

Les Bourses aux Projets sont l’occasion pour les étudiants de l’IIM de répondre aux demandes d’un client réel et de se plonger dans de vraies conditions professionnelles. Les projets sont ensuite exposés au Pôle Léonard de Vinci lors des journées Showroom puis soumis au vote d’un jury. 

Quatre groupes d’étudiants des axes Création & Design, Développement Web et Communication Digitale et E-business ont travaillé pour Bloomher. Parmi eux, c’est le groupe 3, composé de Perle Alliet, Martin Anderson, Clémence Deslis, Isaac Duboc, Candice Courtain, Victor De Meherenc de Saint Pierre, Sébastian Ervi et Loïc Tonnelier qui a retenu l’attention de leur cliente, Jessica Angeli. 

Bloomher, l’accélerateur de carrière au féminin

IIM Bloomher BaP Groupe 3 - Bloomher, la plateforme d'e-learning pour femmes, fait appel à l'expertise des étudiants de l'IIM.

Jessica Angeli, créatrice de Bloomher, pitche les étudiants.

Les femmes manquent dans le domaine de la communication digitale. Pour aider leur insertion, Jessica Angeli créé Bloomher, la plateforme d’e-learning pour les femmes. Objectif : les aider à se lancer dans la e-communication, monter une boîte, ou encore changer de carrière. 

Bloomher propose plusieurs types de formations adaptées aux besoins des clientes. L’esprit communautaire est très présent, et des meet-ups sont organisés régulièrement. Enfin, le site contient une série d’articles sur la culture digitale, l’entrepreneuriat ou encore le développement personnel. 

« Cette Bourse aux Projets était une belle expérience », dit Jessica Angeli. « Concernant mes attentes, je voulais du concret, et surtout la fraîcheur de la vision des millennials. Les étudiants font déjà preuve d’une grande expertise ! » 

Le travail que Jessica Angeli a confié aux étudiants de l’IIM consistait à développer la communication digitale de Bloomher : travailler pour améliorer la performance de la plateforme, à fédérer sa communauté et à créer du contenu sur les réseaux.

La stratégie social media des étudiants pour répondre aux attentes de Bloomher

IIM bloomher BaP Groupe 3 jessica angeli - Bloomher, la plateforme d'e-learning pour femmes, fait appel à l'expertise des étudiants de l'IIM.

Le Groupe 3 Bloomher prêt à présenter son travail à Jessica Angeli.

Tout d’abord, les étudiants ont établi la cible de Blommher : le cœur de cible sont les femmes de 35 à 42 ans souhaitant améliorer leurs compétences, actives ou en reconversion professionnelle, plutôt urbaines. La cible secondaire sont les journaux féminins ou les talkshows comme le Grand 8. 

Le Groupe 3 a délibérément décidé de ne pas faire appel aux Influenceurs car cela ne serait pas pertinent pour la cible, peu habituée à ce genre de procédé. Leur objectif est d’obtenir 1 000 abonnés sur Facebook, Instagram et Twitter en trois mois. A cette fin, ils ont établi un benchmark concurrentiel, selon les diverses formations proposées par Bloomher, le tarif et l’ergonomie. 

La création en ligne et le planning edito devaient être établis selon cinq catégories : Produit, Philosophie, Knowledge, Témoignage, Histoire et Vidéos. Le groupe 3 a établi quel réseau social serait le plus adapté à chaque thème, contrairement à d’autres groupes qui ont tout regroupé sur un seul réseau. Le groupe a aussi réalisé un visuel par catégorie. 

Jessica Angeli a énormément apprécié l’espit d’équipe qui s’est dégagé du groupe 3. « Le travail de groupe est essentiel en entreprise, c’est donc un vrai avantage. Ce groupe a fait preuve d’une vraie collaboration quotidienne et d’un superbe engagement. Ils ont aussi la capacité à avancer sans être constamment guidés par un chef. Ils ont établi un excellent benchmark et planning de publication. » 

La créatrice de Bloomher garde une bonne expérience de la Bourse aux Projets. Sachant que les étudiants seront amenés à rechercher une alternance l’année suivante, cette mise en relation avec une vraie professionnelle qui connaît déjà leur potentiel ne peut être que bénéfique. 

Intéressé(e)s par les métiers du digital ? Retrouvez tous les axes métiers sur le site de l’IIM.