Comment faire des pauses efficaces pour alimenter son flow créatif ?

IIM brunch pause creativité - Comment faire des pauses efficaces pour alimenter son flow créatif ?

La créativité n’est pas quelque chose de linéaire, c’est un procédé en mouvement, qui peut parfois ralentir ou même carrément s’arrêter : les spécialistes parlent de « digestion mentale ». Autrement dit, l’heure de prendre une pause… 

Robert Poynton, business coach et auteur du livre Do/Pause : You Are Not A To Do List a livré une interview pour le site Creative Boom sur la pause dans le monde des créatifs. Il liste les manières les plus productives de faire une pause pour rebooter son flow créatif et repartir de plus belle ! 

Penser à sa pause 

Si quelqu’un dit de ne pas penser à un éléphant, la réaction immédiate est justement de penser à un éléphant. Pour la pause, c’est la même chose ! Une fois la pause en tête, impossible de ne plus y penser. Il devient alors inévitable de ne pas réfléchir à quand prendre la pause, où la prendre, etc.

Si cela peut sembler contre-productif de rêvasser de la sorte, c’est en réalité plutôt sain, avec un effet positif sur le flow créatif. Après tout, l’imagination est la meilleure arme des créatifs ! 

Faire quelque chose de manuel 

IIM creation creativité - Comment faire des pauses efficaces pour alimenter son flow créatif ?

Les étudiants de l’IIM laissent parler leur créativité en construisant une maquette robotisée

Trop de projets créatifs en tête ? Pourquoi ne pas s’occuper les mains à la place ? Une pause n’est pas un temps vide, ce n’est qu’un switch entre deux sortes d’activités. S’il devient impossible de réfléchir correctement, la meilleure chose à faire est de passer à une activité manuelle. Prendre quelques minutes pour dessiner, gribouiller, sculpter ou bricoler…même ranger !

La technique de « l’automatic writing« , qui consiste à écrire comme on pense, peut aussi être un bon exercice. Le tout est de choisir l’activité qui fait le plus sortir de la zone de confort habituelle. 

Partir se promener 

La pensée et le corps sont tous les deux rattachés : si l’un est en mouvement, l’autre aussi. Partir marcher quelques minutes est le remède idéal contre la panne de la page blanche. Faire le tour du quartier, se promener dans les locaux de l’entreprise, ou même faire les cent pas au bureau, tous les moyens sont bons pour se dégourdir les jambes…et la tête ! 

Reconnecter avec son côté créatif 

Une fois l’idée imaginée, commence le long procédé pour la réaliser. Parfois, les innovateurs peuvent se noyer sous la montagne de micro-détails que nécessite la concrétisation d’un projet, et perdre complètement leur flow créatif. Dans ces moments-là, une pause est de mise pour reconnecter avec s’éloigner de ces petites contraintes agaçantes et reconnecter avec son instinct. 

Passer du temps avec les autres 

Prendre du temps pour soi-même, c’est bien. Mais les créatifs savent que laisser entrer d’autres personnes dans sa petite bulle peut s’avérer être une source d’inspiration non négligeable. Discuter avec d’autres personnes pendant sa pause peut donner de nouvelles idées, et surtout apporter un autre point de vue sur son travail.

Comme le dit Léonard de Vinci : « Savoir écouter, c’est posséder, outre le sien, le cerveau des autres. » 

De manière générale, il existe plusieurs sortes de pauses : les micro-pauses, les grandes pauses, les pauses déjeuner, les pauses café, ou simplement les pauses rêverie ! Chacune d’entre elle peut alimenter la créativité. Les innovateurs profitent de ces pauses pour jouer avec leurs idées, les laisser divaguer, les partager avec d’autres personnes… Aussi vide puissent-elles paraître, il y a beaucoup à faire en pause !

Intéressé(e) par les métiers de la création ? Retrouvez tous les axes métiers sur le site de l’IIM, Grande Ecole du Digital.