Un stagiaire en digital : pourquoi recruter un étudiant de l’IIM ?

Les besoins des entreprises en compétences digitales évolue en permanence. A l’IIM, le cursus des étudiants est rythmé par l’immersion en entreprise, qui mettent ainsi à profit leurs expertises développées en projets et en cours.

Depuis sa création, l’IIM est associé aux entreprises afin d’adapter ses formations aux évolutions économiques et technologiques. Les stages ont une place centrale dans le projet pédagogique. De la première à la cinquième année du cursus, les étudiants de l’école du digital effectuent des stages en entreprise.

A la recherche d’un stagiaire dans le monde du numérique ? Voir les dates de stage !

Voici cinq raisons pour lesquelles recruter un étudiant de l’école du digital du Pôle Léonard de Vinci.

1. Expertises dans 5 domaines du digital en Bachelor

Les étudiants IIM obtiennent leur diplôme après un cursus de cinq ans. L’année préparatoire à l’IIM constitue la principale différence avec les autres écoles de Web et de design. En effet, ces derniers attendent des lycéens qu’ils décident d’un parcours professionnel spécifique, à un moment où les choix professionnels peuvent être encore prématurés.

La première année de l’IIM initie les étudiants à tous les domaines du numérique, leur enseignant les fondamentaux et la créativité tout en leur permettant de découvrir quelle spécialité leur convient le mieux.

Après cette première année, les étudiants peuvent choisir entre cinq secteurs professionnels : Communication digitale et E-Business, Développement Web, Création et Design, Jeu vidéo et Animation 3D.

Les années 2 et 3 garantissent aux étudiants l’acquisition de compétences techniques, artistiques et comportementales, qui seront bien utiles en stage ! Quant aux deux dernières années, elles visent à former des professionnels pleinement opérationnels après l’obtention de leur diplôme. Elles offrent un large choix de 11 mastères parmi les cinq axes métiers.

2. Expérience pratique : projets digitaux

Pendant leur cinq années d’études à l’IIM, les étudiants sont tenus de mettre leurs connaissances en pratique en tant que stagiaires dans des entreprises. Les stages durent de deux à six mois. Ils peuvent être réalisés en France ou à l’étranger. Tous les étudiants de quatrième et cinquième année peuvent choisir d’effectuer leur mastère en alternance.

Les stages ne sont pas la seule occasion pour les étudiants IIM de se familiariser avec le monde de l’entreprise. Tout au long de leur apprentissage, ils font équipe avec leurs camarades de classe pour travailler comme consultants juniors pour des entreprises dans le cadre de Bourse aux projets.

Ces cas d’affaires réels sont l’occasion d’avoir un premier aperçu de ce à quoi s’attendre au travail. Les étudiants de l’IIM maîtrisent ensuite des compétences essentielles à la gestion de projet : observer les délais, collaborer avec les autres étudiants, organiser les tâches en fonction des points forts de chaque membre de l’équipe …

3. Curiosité et volonté de se surpasser

Les étudiants qui postulent à l’IIM sont passionnés par le numérique et la troisième révolution industrielle. Les étudiants de l’IIM explorent aussi leur futur cœur de métier en dehors du campus.

Toute l’année, des visites sont organisées pour que les étudiants puissent assister à des salons professionnels ou à des expositions et rencontrer des professionnels. Un groupe d’étudiants a fait le voyage au CES de Las Vegas, tandis que d’autres ont assisté à diverses conventions de jeux vidéo ou à des événements 3D et de design, pour ne citer que quelques exemples.

De plus, les étudiants IIM sont nombreux à participer à des concours et des cérémonies de remise de prix. Trois étudiants du jeu vidéo ont reçu le Ping Awards du meilleur jeu vidéo étudiant à la Paris Games Week. Leur « success story » a continué lorsqu’ils ont été nommés pour le meilleur jeu vidéo étudiant au Game Awards à Los Angeles. Ils devraient bientôt sortir leur jeu, Impulsion, au grand public.

E sport student association won the Overwatch competition at the Gamers Assembly

Les étudiants du Pôle de Vinci ont remporté le tournoi Overwatch au Gamers Assembly 2018..

Les étudiants participent également à des game jams, des creative jams, des hackathons et des rencontres de e-sport … et les gagnent ! L’association étudiante e-sport du Pôle Léonard de Vinci a remporté la compétition Overwatch au Gamers Assembly 2018. Un étudiant de quatrième année a également fait partie de l’équipe gagnante du Montpellier Ubisoft Game Challenge.

4. Connaissance de l’écosystème digital français

Paris est devenu le troisième pôle technologique européen. Des initiatives privées, telles que Station F, «le plus grand campus de startups au monde», fleurissent également. Ce contexte encourage une nouvelle génération d’entrepreneurs à lancer leurs startups.

Le campus de l’IIM est situé au cœur du quartier des affaires de Paris-La Défense, à proximité des entreprises qui façonnent l’économie française et mondiale. Le matériel pédagogique de l’école s’adapte en permanence aux évolutions induites par la transformation numérique.

Faisant partie de la génération Z, ces nouveaux « digital natives » sont conscients des grandes tendances des industries dans lesquelles ils sont spécialisés.

Les étudiants de cinquième année peuvent suivre le Parcours Start-up et obtenir de l’aide pour créer leurs propres startups sans avoir à quitter le campus. A l’IIM, l’entrepreneuriat étudiant est stimulé.

5. Transversalité et soft-skills

Un professionnel pleinement qualifié ne se contente pas seulement de ses compétences techniques. Le Pôle Léonard de Vinci, qui regroupe l’IIM, l’école de commerce EMLV et l’Ecole d’ingénieurs ESILV, met les soft-skills au cœur de son projet éducatif. De la 1ère à la 5ème année, les étudiants développent leurs compétences humaines et relationnelles.

Ces soft-skills s’acquièrent dans le cadre de la formation et l’expérience acquise pendant les cinq années au Pôle.

En savoir plus sur la formation professionnelle des étudiants de l’IIM et recruter un stagiaire.