Vincent, promo 2021, en échange universitaire à l’University of California à Los Angeles

echange etudiant californie IIM Los angeles - Vincent, promo 2021, en échange universitaire à l'University of California à Los Angeles

Faire une année à l’étranger ? Aucun souci pour les étudiants de l’IIM. Le Pôle Léonard de Vinci entretient des partenariats avec des universités dans le monde entier ce qui facilite la mobilité étudiante. L’occasion de découvrir une nouvelle culture, un autre type d’apprentissage, d’enrichir son CV et surtout de gagner une expérience personnelle formidable.

Vincent Hebert intègre pour l’IIM en 2016, intéressé par les métiers du multimédia et l’approche transverse de l’école. Après son année préparatoire, il intègre l’axe Création & Design. Il choisit de passer un semestre de sa quatrième année à l’University of California à Riverside, dans le Grand Los Angeles en Californie, USA.

Étudier en Californie : livin’ the american dream

californie plage beach echange universitaire IIM - Vincent, promo 2021, en échange universitaire à l'University of California à Los Angeles

California beach

Sur le campus de l’University of California, Riverside, j’ai suivi deux types de programmes. Le premier, sur le Main Campus, propose des cours répartis sur la journée avec des enseignants de l’Université. Le second, sur l’Extension Center, contient des cours animés des intervenants qui travaillent en entreprise, similaires à ceux que l’on peut retrouver à l’IIM.

J’ai donc effectué une sélection de cours sur ces deux campus, et le matin, j’avais des cours de dessin sur le Main Campus, donnés par des professeurs dévoués et passionnés, tandis que l’après midi et le soir je suivais des cours donnés par des intervenants expérimentés et professionnels. Cet équilibre au niveau des cours m’a laissé la liberté de pouvoir profiter des différentes activités que le campus propose, et j’aimais tout particulièrement aller nager durant les couchers de soleil.

L’intérêt d’un départ à l’étranger est avant tout d’étudier, mais il est important également de profiter de cette occasion unique pour essayer et visiter un maximum de choses. La Californie regorge d’activités et d’endroits à visiter, et ayant de la famille qui vit là-bas, je pouvais me déplacer avec plus de facilité que d’autres. Que ce soit Los Angeles et ses décors Hollywoodiens, San Francisco et ses quartiers ayant chacun leur propre identité, ou encore Point Reyes et ses impressions de bout du monde, il y a toujours quelque chose à faire en Californie. Enfin, concernant la culture américaine sur un campus, elle est plutôt similaire à ce que l’on voit au cinéma et dans les séries. Les américains sont des gens très sociables et souriants, et une fois que l’on a passé la barrière de la langue, il est très facile des nouer des liens et garder contact avec eux. Cerise sur le gâteaux, ils adorent les français !

Los Angeles : pourquoi choisir la capitale de l’entertainment pour étudier ?

californie movie theatre echange etudiant IIM - Vincent, promo 2021, en échange universitaire à l'University of California à Los Angeles

Los Angeles, capitale du cinéma.

J’ai choisi la Californie pour deux raison, la première étant que les entreprises ont tendance à favoriser les étudiants ayant effectué une partie de leur cursus dans un pays étranger, et les USA ont toujours eu ce côté un petit peu  » tape à l’oeil « . La deuxième raison est que j’ai la chance d’avoir un cousin qui habite en Californie, ce qui est un facteur assez rassurant lorsque je m’imaginais à l’autre bout du monde loin de tout ce que je connaissais.

Partir pour une année d’étude à l’étranger est une envie que j’ai depuis longtemps, mais l’ IIM m’a permis de concrétiser ce projet grâce à sa liste d’universités partenaires, ainsi que le passage du TOEFL par le biais de l’école.

Mes objectifs pour ce semestre étaient de vivre une expérience différente de ce que j’avais déjà pu vivre en France, de découvrir de nouvelles choses, et c’est réussi. Pour ce qui est du CV, il est évident que c’est un atout considérable, et c’était d’autant plus dommage de ne pas pouvoir poursuivre cette expérience avec un stage sur place, le visa étudiant américain ne me donnant pas le droit légal de travailler sur le territoire… J’y retournerais peut-être une fois diplômé, qui sait ? Mais en attendant, grâce a cette expérience, j’ai pu décrocher un stage dans une équipe internationale chez Safran, ce qui est une incroyable opportunité.

Être ready pour la Californie

university of california riverside campus IIM - Vincent, promo 2021, en échange universitaire à l'University of California à Los Angeles

Le campus de l’University of California

Comme tous les étudiants qui souhaitent partir à l’étranger, la première condition est l’obtention du TOEFL. Si les USA ont de nombreuses qualités quand l’on cherche un endroit où faire son année à l’étranger, il y a en revanche un défaut, et c’est celui de l’administration américaine.

A l’inverse d’un pays européen, ici on est sur un parcours du combattant en terme de démarches administratives, on doit effectuer une demande de visa ainsi que des entretiens pour obtenir le visa étudiant, et les universités américaines ont un fonctionnement également très différent de l’organisation que l’on a en France ou ailleurs en Europe.

Dans le cas des US, le choix des cours ainsi que la confirmation se fait sur place, donc il est possible de changer d’avis au dernier moment concernant les cours à suivre  (à condition d’avoir l’accord du responsable d’axe métier de l’IIM). Si jamais vous souhaitez partir à l’étranger, sachez que vous ne le regretterez pas, mais ce n’est pas une décision que l’on ne prend pas sur un coup de tête. Les préparations demandent du temps et de l’investissement, mais la fin justifie les moyens !

Intéressé(e) par le digital ? Retrouvez tous les axes métiers sur le site de l’IIM, Grande École du Digital.