Rémi, promo 2018, en stage chez Gameloft au Vietnam

remi gameloft stage etranger - Rémi, promo 2018, en stage chez Gameloft au Vietnam

Rémi Bertrand, promo 2018, a intégré l’IIM en troisième année après un DUT Métiers du Multimédia et de l’Internet. Il est désormais en mastère dans l’axe-métiers jeu vidéo. Il réalise son stage de dernière année au Vietnam, chez Gameloft à Danang.

A l’IIM, les étudiants de troisième ou cinquième année qui le souhaitent peuvent effectuer un stage à l’étranger. Une expérience qui complète leur cursus et leur permet de découvrir un secteur professionnel dans un environnement international. Avec l’aventure Impulsion, Rémi a déjà eu l’occasion de se déplacer à l’étranger, mais cette fois-ci, il passe six mois à Danang, ville côtière vietnamienne, dans le cadre de son mastère Game design et programmation.

stage vietnam production jeu video

Se former au jeu vidéo à l’IIM

Je sortais d’un DUT MMI qui m’a formé a plein de disciplines différentes, principalement web. J’avais expérimenté le développement de jeux à petite échelle et le côté gestion de projet en DUT me plaisait.

Après quelques années de formation qui ne me convenaient pas, je me suis dit que vu que j’étais toujours plus ou moins sur un ordinateur à jouer autant en profiter pour se former dans ce domaine. Même avant de penser à me former dans ce secteur, j’aimais bien décortiquer les mécaniques de jeu, regarder des stream de professionnels ou de très bons joueurs pour voir comment ils repoussaient les limites.

J’ai donc cherché un Bac +3/5 dans le jeu vidéo ou dans le web avec un côté production et j’ai été pris à l’IIM.

Le jeu vidéo permet de parler d’à peu près tout, sous la forme que l’on souhaite et c’est un superbe outil de transmission.

Partir en stage à l’étranger : une étape à franchir

Le stage de fin de master, c’est l’étape charnière avant le monde du travail. C’est donc six mois « quitte ou double » en quelque sorte. Je me suis dit que partir à ce moment-là était idéal. Si le stage se passe mal ce ne sont « que » six mois et si la période se passe bien cela pose les bases et par conséquent, je serai déjà à l’aise dans le pays si l’entreprise me propose un contrat.

Concernant le pays, je visais plus la Scandinavie et l’Amérique du Nord, mais il y avait peu d’offres. En fin de compte, peu m’importait la destination tant que je pouvais partir à l’étranger.

stage jeu video vietnam

Quand j’ai vu l’offre de Gameloft à Danang, j’ai postulé directement. Je n’étais encore jamais allé en Asie en plus, donc l’occasion était parfaite. Gameloft est un des leaders du milieu du jeu vidéo mobile. J’ai simplement postulé via une offre partagée à l’école puis sur l’AFJV.

J’ai surtout été attiré par le fait de pouvoir voyager et travailler dans une structure qui offre pas mal de sécurité pour un départ à l’étranger. C’est toujours mieux que de partir dans une start-up qui risque de fermer durant les six mois !

Évoluer au sein d’une entreprise

J’ai commencé mon stage en tant que game designer, c’était l’intitulé de l’offre. Très vite, mes compétences en gestion de projet ont fait que j’ai été impliqué dans les plannings, dans la production et les décisions autour des projets du studio. Maintenant, je suis à la fois game designer et assistant producer. Il y a notre jeu qui va sortir aussi, donc en fonction du succès qu’il rencontrera, cela pourra changer les choses.

Avec mes collègues d’Impulsion, nous nous sommes dit que se concentrer sur un bon début de carrière était crucial. Nous pourrons revenir à l’indé plus tard si vraiment, c’est intéressant.

On m’a proposé de rester à Gameloft pour faire de la production seulement, j’attends encore quelques détails pour valider, mais à priori, je vais rester au Vietnam suite à mon stage. L’ambiance, le pays et l’entreprise forment un tout qui est vraiment très agréable au quotidien et l’Asie offre de belles perspectives d’évolution. Ce serait dommage de quitter tout ça si vite !

iim digital stage jeu video vietnam

Découvrir un nouvel environnement de travail et de vie

L’Asie, c’est très différent, les mentalités et habitudes de travail changent beaucoup. Il y a peu de proactivité, quand on te dit oui cela veut dire non. Les méthodologies agiles ne sont pas adaptées du tout, toute la théorie ne s’applique pas vraiment ici. Il faut donc s’adapter, vite, intelligemment, et faire des changements à petites doses.

S’adapter, c’est important, côté pro comme côté perso. Les deux premières semaines ont été dures, pas spécialement niveau travail, mais surtout niveau météo, j’ai quitté Paris, il faisait -10 avec de la neige et je me retrouve dans un pays où il ne fait jamais moins de 25 degrés et 40 % d’humidité … L’adaptation physique a pas été facile.

Au moment où j’écris, il fait 38 degrés, ressenti 44 avec de l’humidité …

Je n’ai pas voyagé beaucoup au Vietnam, je suis resté autour de Danang. Notre projet de fin de master, le jeu Impulsion, a eu quelques prix et va être disponible sur Steam le 19 juillet, alors j’avais encore du travail sur le projet même en étant en stage, tout comme mes deux autres collègues d’ailleurs. J’ai quand même baroudé autour de la ville, j’ai visité quelques villes aux alentours, c’est vraiment joli. Et puis j’habite à deux minutes de la mer, à une ou deux heures des montagnes, c’est vraiment un cadre super sympa.

danang vietnam gameloft

Pour le logement, comme le coût de la vie, le Vietnam est vraiment très abordable. Mon salaire de stagiaire me suffit pour vivre. Niveau transport, c’est soit le vélo ou scooter/moto, il n’y a presque pas de transports en commun, d’autant qu’ils sont lents et peu fiables. Sortir, manger, visiter ne sont pas chers, c’est vraiment pratique.

Des conseils ?

Comme dit plus tôt, je pense que le stage de fin d’études est vraiment le moment idéal pour partir à l’étranger. Négociez un salaire qui vous permette d’être autonome dans le pays est un plus, même si ce n’est pas évident partout. Découvrir un nouveau pays et être dépaysé en sortant de formation est, je pense, un gros plus, car cela casse toute la théorie et oblige à être réactif, adaptable, tout en puisant dans les connaissances qu’on a acquises à l’IIM.

Bref, si vous êtes aventureux, foncez !

gameloft danang vietnam stage

Intéressé par le domaine de la production ? Plus d’informations sur l’axe métiers Jeu Vidéo de l’IIM, école du digital à Paris