Faire le tour de France à vélo : l’incroyable périple d’Audoin, promo 2018

audoin tour de france a velo iim - Faire le tour de France à vélo : l'incroyable périple d'Audoin, promo 2018

Tout juste diplômé de l’axe Communication Digitale & E-Business de l’IIM, Audoin de Langlade se lance sur les routes de France à vélo pour découvrir l’hexagone. En tant que professionnel de la communication, il couvre son aventure sur les réseaux sociaux et sur son site.

Audoin a toujours été très investi au sein de l’IIM : chef de projet de Devinci Junior durant ses deux dernières années d’études pour accroître ses compétences, il s’inscrit aussi à l’association de théâtre Comedia da Vinci pour surmonter sa timidité. Il est auto-entrepreneur dans l’animation d’événements privés depuis 2015, ce qui l’a aidé à financer son projet de tour de France.

Il effectue son premier stage en entreprise chez Air&Me qui lui ont confié es missions très variées. En cinquième année, il fait son stage de fin d’études chez Louvre Hotels Group car il souhaite une première expérience dans le monde du tourisme pour se rapprocher de sa passion : la géographie et les voyages.

A la conquête des routes de France

audoin tout de france IIM - Faire le tour de France à vélo : l'incroyable périple d'Audoin, promo 2018

Audoin parcourt la France dans ses moindres recoins.

J’aime la géographie depuis tout petit. Mon père ayant travaillé dans ce domaine, j’ai appris grâce à lui à comprendre une carte et à me repérer avant de savoir lire et écrire. Au fil du temps, la géographie est devenue une véritable passion qui ne m’a jamais quitté. J’ai donc eu très vite envie de voyager.

Avant mon tour de France, j’avais déjà effectué deux grands trajets à vélo : L’un en 2010 entre Paris et le Mont-Saint-Michel et l’autre en 2012 le long du canal du Midi. Avant de partir, j’ai également effectué plusieurs sessions d’entraînement à travers la région Île de France entre Paris et Giverny ou Rambouillet sur une journée.

J’ai eu l’envie de faire ce grand tour pour la première fois à huit ans, lors d’une visite à France Miniature, un parc dans lequel vous vous promenez à travers les plus beaux sites français sous forme de maquettes miniatures, que j’avais envie de voir en vrai. J’ai aussi toujours beaucoup aimé faire du vélo. Ce tour de France s’est concrétisé lors de ces deux dernières années quand j’ai eu idée de réunir mes trois passions de toujours (vélo, photo et géographie) à mon cœur de métier (le multimédia) en un seul projet.

Le premier but de ce voyage est de redécouvrir la France en prenant le temps de m’arrêter, de visiter, et d’échanger avec les habitants lors de mes étapes. Je souhaite également contribuer à promouvoir le tourisme à vélo et le patrimoine des régions qui sont les moins visitées en France. C’est également une occasion de prendre un peu de recul, de partir seul pour mieux revenir ensuite.

Audoin allie passion et communication digitale

audoin tour de france velo IIM - Faire le tour de France à vélo : l'incroyable périple d'Audoin, promo 2018

Le tour de France à vélo : découvrir la France d’une manière unique.

En tant que communiquant, j’ai naturellement voulu couvrir mon aventure : je me suis créé un site, un compte Instagram et YouTube, et une page Facebook. Sur mon site, je raconte quotidiennement mes journées de voyage et bien d’autres choses.

N’ayant que mon portable pour alimenter mes pages sur les réseaux sociaux et mon site, je fais de mon mieux pour respecter une régularité de publication, avec des contenus variés et en ayant attribué des objectifs spécifiques à chaque réseau social que j’utilise.

L’IIM m’a appris a bien gérer ma stratégie social media, mais aussi à trouver des solutions face aux imprévus d’un projet tels que la météo par exemple, la gestion du temps qui m’est imparti en variant mes étapes ou non, et enfin l’envie d’entreprendre.

Une fois rentré, j’ai bien d’autres idées liées à ce tour de France à partir de toutes les photos et vidéos que j’aurais réalisé mais il faut que j’y réfléchisse encore. Je souhaite également me servir de ce tour de France pour affirmer mon intérêt pour le tourisme et le patrimoine français et entamer une carrière dans l’un de ces deux domaines.

Je conseillerais aux étudiants de ne jamais renoncer à leurs rêves, à leurs idées d’entreprises, en particulier lors de ces années d’études où il est plus facile de s’accorder une certaine période de césure car on ne sait jamais ce que la vie peut nous réserver.

Intéressé(e) par les métiers du digital ? Retrouvez tous les axes métiers sur le site de l’IIM, Grande Ecole du Digital.