Faire une refonte graphique dynamique du site Tribord Digital : Bourse aux Projets 2020

projet tribord iim animation 3d - Faire une refonte graphique dynamique du site Tribord Digital : Bourse aux Projets 2020

Les Bourses aux Projets sont l’un des défis majeurs des étudiants de l’IIM : pendant un semestre, ils travaillent en équipes interaxes et inter-promos sur le projet d’un véritable client, et ainsi expérimenter des conditions semblables à celles du monde du travail.

Au cours des Bourses aux Projets, les étudiants développement leurs compétences techniques, mais aussi leurs soft skills telles que le leadership et l’esprit d’équipe. Leurs projets sont ensuite exposés au reste du Pôle Léonard de Vinci lors des journées showrooms, où les meilleurs travaux sont récompensés.

Projet Tribord : l’un des projets gagnants de l’axe Animation 3D

Ohé Matelot ! Tribord Digital, agence de conseils et d’aide en stratégie de communication digitale, a besoin d’aide ! Malik Souyad, fondateur de l’agence et actuellement responsable de l’année préparatoire de l’IIM a sollicité l’aide des étudiants de l’axe Animation 3D lors des Bourses aux Projets pour une refonte graphique de son site, dans le but de dynamiser l’ensemble en remplaçant les éléments 2D en animation 3D.

Les étudiants devaient respecter l’identité visuelle du site : un univers coloré, et beaucoup d’éléments liés à l’univers de la navigation. Des mascottes étaient aussi déjà définies, à savoir un marin et un poulpe au style cartoon, doux et arrondi.

La difficulté était donc de répondre aux attentes du client, tout en restant proche de son univers graphiques et à l’identité visuelle du site. Défi largement relevé pour Domitille Guichard, Théo Mollot et Romain Thénot, les trois étudiants ayant travaillé sur le projet, étant donné qu’ils ont été élu meilleur projet dans la catégorie Animation 3D, avec deux autres équipes.

Comment s’organiser en équipe pour briller au showroom projets ?

Les étudiants en charge du projet Tribord ont choisi une approche intéressante pour mener leur travail à bien : alors que Domitille, Théo et Romain assuraient un suivi continu de l’avancement et de la cohérence du projet vis-à-vis de la charte graphique de façon permanente, ils ont aussi recruté des étudiants « freelance« , qui n’intervenaient qu’à certaines étapes définies du workflow.

« De cette façon, la chef de projet a pu s’assurer que l’ensemble des objectifs soient atteints, malgré une équipe fixe restreinte. Notre travail a donc été de reprendre 12 scènes sélectionnées parmi celle déjà existantes en 2D et de les transposer en 3D. Nous avons ainsi modélisé, texturé et animé les mascottes mais aussi certains décors. » – L’équipe Projet Tribord.

Les étudiants ont fait évoluer certaines scènes le long du projet pour mieux s’adapter au format 3D, qui présente ses avantages mais aussi certaines contraintes différentes de la 2D. L’équipe s’est aussi permis de suggérer quelques modifications au client qu’il a pu ou non valider. L’ensemble a été produit grâce à une série de logiciels (3DS Max, ZBrush, Substance …) appris en partie au cours de l’année pour faciliter les échanges de travaux entre l’équipe.

« En conclusion, ce projet a été mené à bien, les 12 scènes ont été produites selon les attentes du client, l’équipe est satisfaite de son travail et les délais ont été tenus jusqu’au bout. » – L’équipe Projet Tribord.

Intéressé(e)s par l‘Animation 3D ? Retrouvez tous les programmes sur le site de l’IIM, Grande École du Digital.