Poly Maze, jeu de plateforme et de réflexion, remporte le prix du meilleur projet de cinquième année de l’axe Jeu Vidéo

Présenté lors de la Journée Showroom de l’IIM, le jeu Poly Maze a remporté le prix du meilleur projet en 5e année pour l’axe Jeu Vidéo. Lors de cette édition 2018, 120 projets ont été réalisés et présentés à un jury composé de professionnels, d’intervenants et d’étudiants. Les meilleures réalisations des cinq Axes de l’école ont été récompensées.

Le projet Poly Maze est né en 3e année sous l’impulsion de Corentin Guillaume et de deux de ses camarades. Après un reboot, Corentin a repris le développement du jeu seul et créé une nouvelle version. C’est un jeu qui appartient au genre « platform reflexion ». Il mêle principalement plateforme et réflexion ; il est nécessaire de résoudre des énigmes pour débloquer les niveaux suivants et monter en expérience. Ce jeu a été conçu pour une cible de joueurs occasionnels, entre 20 et 35 ans.

Un jeu de plateforme sur Switch

La date de sortie de Poly Maze n’est pas encore fixée. Lors de son lancement, les joueurs pourront découvrir pas moins de cent niveaux. En tout et pour tout, six heures seront nécessaires pour finir le jeu dans son intégralité. Poly Maze puise son inspiration dans différents films et jeux de la Pop culture. Par exemple, la direction artistique et la bande son ont été inspirés du célèbre film Tron, dont l’intrigue se déroule dans un jeu vidéo aux décors futuristes et aux couleurs néons.

Le gameplay (l’expérience de jeu) et le level design (la réalisation des niveaux) s’inspirent quant à eux de Super Monkey Ball. Un jeu qui consiste à diriger un petit singe dans un ballon tout en récoltant des récompenses et en évitant les obstacles. Dans Poly Maze, le joueur contrôle une balle blanche à travers plus de cent labyrinthes sphériques. Il doit mobiliser ses réflexes et sa précision pour franchir les étapes.

« La principale difficulté à été d’adapter le projet à mes compétences, j’ai donc opté pour le courant artistique synthwave qui permet de créer des assets facilement (d’un point de vue technique). »

Le jeu utilise l’accéléromètre. Cette technologie consiste à utiliser un capteur qui permet de mesurer l’accélération linéaire de l’outil qu’on utilise. Quand le joueur fait pivoter la console, la direction et la vitesse seront prises en compte pour les déplacements dans le jeu.

Un labyrinthe rétro-futuriste vu du dessus

Avec Poly Maze, le joueur est plongé dans un univers rétro futuriste. Le jeu est également ce qu’on appelle un top platform, c’est-à-dire que toute l’action est vue du dessus. En plus d’aller d’un point A à un point B, le joueur doit aussi éviter les obstacles, les trous et les pièges à travers les niveaux.

Le challenge que se fixe le joueur est une mécanique décisive du jeu. En effet, afin de débloquer du contenu, comme des nouveaux habillages ou des nouveaux niveaux, le joueur doit relever des défis. Le jeu tire également son originalité de à la forme sphérique des mondes proposés.

Une première version bêta était disponible sur Android, mais le projet a été abandonné. Le jeu doit donc désormais sortir exclusivement sur Switch. La nouvelle console de Nintendo s’est d’ailleurs fait remarquer en raison de ses nombreux contrats avec des studios de jeux indépendants, auxquels elle propose une exclusivité.

Plus d’information sur les Bourses aux Projets.

Intéressé-e par le développement d’un jeu vidéo ? Découvrez l’axe métiers Jeu Vidéo de l’IIM.