Mon alternance en tant que graphiste chez Mythic Games : Louis, promo 2020

solomone kane mythic games iim alternance - Mon alternance en tant que graphiste chez Mythic Games : Louis, promo 2020

Les étudiants de l’IIM peuvent choisir de poursuivre leur mastère en alternance pour une insertion professionnelle optimale. Louis Guillon, en mastère Game Design & Programmation, travaille actuellement chez Mythic Games.

Louis intègre l’axe Jeux Vidéo de l’IIM directement en deuxième année, après une année à l’ICAN. Déterminé à travaille plus tard dans l’industrie du jeu vidéo depuis son plus jeune âge, il n’a pas hésité très longtemps.

Il trouve un stage d’assistant graphiste chez Mythic Games en troisième année, après plusieurs longs mois de recherche acharnée. Ce stage se transforme en alternance l’année suivante. Mythic Games est un éditeur de jeux de plateau tels que Time of Legends : Joan of Arc, Solomon Kane ou ReichBusters, Projekt Vril. Même si ce n’est pas du jeu vidéo, beaucoup d’aspects se ressemblent et Louis y trouve son bonheur.

Graphiste chez Mythic Games : pas de monotonie !

Avec mon poste actuel de graphiste, je réalise chaque semaine de nouvelles missions, pour toutes nos licences. Je suis très fier d’avoir pu prendre part à la confection de plusieurs de nos jeux sur l’aspect game design, d’avoir eu mon mot à dire et donc d’avoir pu donner ma vision sur nos plus grands projets. C’est vraiment gratifiant. Cette expérience change totalement la vision de l’entreprise que j’avais auparavant : je voyais un peu ça comme un fardeau, quelque chose de très négatif, mais Mythic Games m’a fait changé d’avis et convaincu de faire une alternance chez eux.

Je travaille avec des gens géniaux, très intéressant, qui me poussent à me dépasser sur beaucoup de projets. Je me sens valorisé, ce qui booste mon self-esteem, c’est une sensation très agréable. La satisfaction de voir les projets et les idées mis en place avec mon équipe se concrétiser est inégalable.

Cette expérience sera très utile pour la suite de mon parcours professionnel, même si je préférerais m’orienter vers le jeu vidéo. J’ai beaucoup appris en 2 ans, sur des disciplines différentes de ce que j’ai appris à l’IIM. De plus, le fait de travailler au sein d’une équipe de professionnels est très formateur pour un étudiant.

Appliquer les compétences apprises à l’IIM

Je trouve que l’alternance est le parfait complément d’une formation en études supérieures. L’IIM me forme sur la théorie, sur la partie technique et sur le game design, tandis que l’alternance me permet de me familiariser avec le monde du travail et de mettre en application mon apprentissage.

L’IIM me pousse aussi à développer mes compétences personnelles, notamment l’esprit d’équipe et la capacité à travailler avec des personnes de différentes spécialité grâce aux semaines transverses et interaxes. C’est très utile en entreprise !

Je conseillerais aux étudiants à la recherche d’alternance de déjà bien choisir leur stage de troisième année, pour avoir des chances d’être prolongé. Ensuite, je leur dirais de trouver un cadre de travail sain, avec des collègues sympas qui vous donnent envie de vous lever le matin. Il ne faut surtout pas faire d’alternance dans le but unique de se faire de l’argent. L’alternance, c’est dur, et il faut se donner les moyens de la réussir.

Intéressé(e) par le Jeu Vidéo ? Retrouvez tous les axes métiers sur le site de l’IIM, Grande École du Digital.