Les métiers du développement web, recruteurs majeurs en France d’après les Talents du Numérique

talents du numerique developpement web enquete emplois - Les métiers du développement web, recruteurs majeurs en France d'après les Talents du Numérique

Les Talents du Numérique, c’est une association qui réunit 70 établissements d’enseignement supérieur et 2 850 entreprises liés aux métiers du web. L’IIM est membre de cette association, ce qui donne de nombreux avantages aux étudiants de l’axe Développement Web.

Les Talents du Numériques ont réalisé une enquête auprès de leurs établissement et d’une sélection des données sociales et économiques présentées deux fois dans l’année par le syndicat professionnel Syntec Numérique. L’association a ainsi pu déterminer des informations concernant les emplois dans le secteur du numérique en 2019.

Le numérique, un secteur qui recrute !

En 2019, le secteur du numérique a connu un taux de croissance de 4.2 % contre 1.2% pour l’ensemble de l’économie. Un boom avec des répercussions positives sur l’ensemble de cette branche du digital, puisque plus de 60 000 recrutements ont été enregistrés, dont 34 000 créations nettes d’emploi !

Le numérique et le développement web sont aussi des secteurs qui emploient beaucoup de jeunes : 25.8 % des collaborateurs ont moins de 30 ans, contre 20% dans l’ensemble de l’économie. D’ailleurs, 96.6% des jeunes diplômés des écoles membres des Talents du Numérique dont l’IIM trouvent un poste moins d’un an après la fin de leur cursus à un niveau Bac+5.

En terme de régions, c’est l’Ile de France qui recrute le plus, avec 50.7%. En seconde, on retrouve l’Auvergne Rhône-Alpes (11%), puis l’Occitanie (7.3%), la Région PACA (6.5%) et les Pays de la Loire (5.6%). C’est la Corse qui enregistre la plus haute croissance d’emplois dans le numérique, avec 10.1%. Enfin, ce sont les grandes entreprises que les jeunes diplômés choisissent le plus, (51%), puis les PME (36%), les startups (8%) et les indépendants (5%).

Des rémunérations et des statuts attractifs pour le secteur du numérique

Les offres d’emplois dans le secteur sont nombreuses, et pour la grande majorité, sécurisantes : 91.3% des contrats de travail pour les informaticiens sont en CDI, contre seulement 68.7% dans l’ensemble de l’économie, et 72.4% des jeunes diplômés sont embauchés en tant que cadres.

Les jeunes diplômés sont aussi gâtés en terme de salaire, puisque la moyenne annuelle brute est de 39 000€ au niveau Bac+5 pour les formations des écoles membres des Talents du Numérique, soit environ 2 400€ nets par mois. La moyenne annuelle brute tous secteurs confondus et de 49 000€, soit environ 3 080€ nets par mois.

Bien que la présence des femmes dans le secteur du numérique soit encore à développer (il n’y a que 27.4% des femmes informaticiennes en 2016), elles ont une rémunération annuelle brute supérieure aux autres secteurs : 42 900€ contre 31 600€ dans l’ensemble de l’économie.

Intéressé(e)s par le Développement Web ? Retrouvez tous les cursus sur le site de l’IIM, Grande École du Digital.