O-Zone, le jeu développé par une team d’étudiants IIM, sélectionné pour l’exposition alt.ctrl.GDC 2020

ozone iim gdc video games - O-Zone, le jeu développé par une team d'étudiants IIM, sélectionné pour l'exposition alt.ctrl.GDC 2020

La GDC (Game Developers Conference) est l’un des plus gros événement de l’industrie du jeu vidéo, réservé aux professionnels. A l’occasion 20 jeux sont sélectionnés pour participer à la compétition alt.ctrl.GDC et ainsi être exposés devant des centaines d’experts du milieu.

L’exposition alt.ctrl.GDC revient pour la septième édition, qui se déroulera donc en même temps que la GDC à San Francisco du 18 au 20 mars 2020. C’est l’un des espaces communautaires les plus appréciées du salon, où les visiteurs peuvent tester les jeux exposés. Parmi les vingt jeux sélectionnés dans le monde entier, O-Zone, un jeu développé par cinq étudiants de l’axe Création & Design. L’équipe gagnante de la compétition remportera 2 000€, et le prix sera remis au Festival des Jeux Indépendants 2020 le 18 mars.

O-Zone, le jeu développé par des étudiants en Création & Design, remarqué par Ubisoft

Pour la première fois, l’IIM participe à faire concourir un projet d’étudiants à cette compétition internationale et réussit à être sélectionnée. Dans le cadre d’une semaine dédiée à la confection de d’un objet connecté pour le jeu vidéo, les étudiants des mastères Direction Artistique et Interactivité & UX Design, sous la tutelle de Christelle Fritz, professeure déléguée, ont travaillé main dans la main en alliant ainsi leurs compétences. Ils avaient pour thème le Cyberpunk et avaient pour contrainte la coopération.

Ce projet est né de la collaboration de Fadela Moizard, responsable de l’axe Création & Design, et d‘Ubisoft. Ces derniers avaient été impressionnés par les étudiants de l’IIM lorsqu’ils étaient venus évaluer les projets des étudiants en année 2 de Création & Design et Jeux Vidéo lors de la GG Week, une semaine interaxe.

Le projet O-Zone s’était fait particulièrement remarqué par Ubisoft et Thomas Nicolet, responsable de l’axe Jeux Vidéo. L’équipe pédagogique de l’axe Création & Design a donc encouragé cette team à poursuivre le développement du jeu pour le présenter à l’alt.ctrl.GDC. Ainsi, Laura Pichard, Maud Barollet & Etienne Contour en IUXD et Diane Peuré et Louisa Bouneau en Direction Artistique iront donc à San Francisco en mars.

A propos du jeu O-Zone

Le synopsis d’O-Zone est le suivant : 2075, les réserves d’oxygène se font rares. Celles de votre gang ont été sabotées par le gang adverse, les U2 (Diuranium). Ces réserves vous permettent de vivre sans masque dans votre base. Avec votre acolyte, vous partez dans les tréfonds de votre base pour aller réparer votre générateur d’oxygène… quête des plus dangereuses car votre équipement n’est pas en grande forme. Pour survivre vous devrez colmater vos fuites et faire attention à votre partenaire. C’est un jeu d’équipe de 2 joueurs de coopération où vous mimez et tentez de dicter des actions avec un masque à oxygène sur le visage dans le but de garder le plus longtemps possible votre oxygène. Vous devrez suivre des instructions en respectant une contrainte de temps. Chacun recevra les instructions de survie que vous ou votre coéquipier devrez réaliser sur vos écrans…

Le jeu cible les adolescents de plus de 12 ans. Pour gagner, les deux joueurs doivent faire deviner des actions à leur partenaire sans parler. Pour finir le jeu il faut terminer les trois niveaux. Chaque niveau dure 2 minutes et les interactions sont de plus en plus complexes à mimer à mesure que l’on avance dans le jeu. Une jauge d’oxygène se vide en temps réel et se remplit de nouveau légèrement quand une action est devinée. Les joueurs perdent si la jauge se vide totalement. Les deux joueurs se trouvent face à face, chacun derrière un écran que l’autre ne peut pas voir. L’écran leur donne des instructions en même temps, que les joueurs doivent respecter eux-mêmes ou faire respecter à l’autre, sans pouvoir communiquer efficacement par la parole à cause de leurs masques à gaz.

Les instructions sont d’ordre physique (toucher l’œil gauche de son masque 3 secondes, débrancher puis rebrancher son tube à oxygène, appuyer sur le 2ème bouton de sa bandoulière…). Le joueur effectuant l’action ne doit pas se tromper (toucher le mauvais bouton), ou il verra sa jauge d’oxygène diminuer rapidement. Il en est de même pour le joueur donnant des instructions, s’il touche l’un de ses boutons en expliquant ses instructions, il se verra rapidement perdre. Les zones avec lesquelles interagir se situent sur les masques à gaz, le tube qui en sort, la sacoche d’oxygène à laquelle il est relié, et la bandoulière portant ladite sacoche

O-Zone est le jeu parfait pour les personnes qui aiment mimer, et qui affectionnent l’univers cyberpunk !

Intéresse(e)s par la Création & Design ? Retrouvez tous les axes métiers sur le site de l’IIM, Grande École du Digital.