Infobésité : Où en sommes-nous ? Comment s’en sortir ?

Infobésité

Notifications sur le téléphone, chaînes de télévision, chaînes d’informations en continu, réseaux sociaux, depuis 20 ans les canaux d’informations se sont multipliés. Alors comment distinguer l’utile du futile ?

Inspirés par la visite du salon virtuel du CES de Las Vegas, Martin ANDERSON et Antoine BARBAUX, deux étudiants de l’IIM, école du digital présentent un sujet bien ancré dans l’actualité : l’infobésité.

L’infobésité, où en sommes-nous ? Comment s’en sortir ? Écoutez !

Martin ANDERSON et Antoine BARBAUX sont tous deux en deuxième année de Mastère Stratégie & E-Business à l’IIM, école de Communication Digitale.

Ce podcast a été réalisé lors du CES 2021 100% online auquel des étudiants en Développement Web et en Communication Digitale ont pu participer malgré les conditions sanitaires.

L’infobésité, une problématique importante soulevée par des étudiants de l’IIM

L’infobésité désigne un phénomène de surcharge cognitive : s’informer jusqu’à ne plus différencier l’utile du futile, le tri devient alors très compliqué.

La tendance 2021 du CES de Las Vegas est l’interconnectivité, notamment avec le développement de la 5G. Début 2021, 335 appareils 5G différents sont disponibles dans le commerce. Une forte augmentation, d’au moins 50,9% au cours des trois derniers mois.

Mais l’infobésité amène à se demander quel impact a ce genre d’informations sur notre santé et notre quotidien ? Selon plusieurs études, l’infobésité engendrerait du stress, un épuisement professionnel, une cyberdépendance, un déficit de créativité, une perte de mémoire, une altération du jugement, une indécision mais surtout une perte de temps inconsidérable.

Alors pour ne plus subir l’infobésité, Martin et Antoine vous liste 4 astuces pour différencier ce que vous pouvez trouver sur le net :

  • Filtrer l’information
  • Contrôler ses sources d’information
  • Améliorer ses compétences en lecture
  • Se détacher des fake news

Suite à cette problématique, un article a été rédigé par les deux étudiants de l’IIM, école du digital, et publié par le Journal Du Net.