Antoine, promo 2017, coach Google et chef de projet digital

antoine paillard coach google

Coacher les entreprises dans leur transformation digitale, c’est ce qu’Antoine Paillard, promo 2017, a eu l’opportunité de faire après ses études à l’IIM. Comme coach pour Google, freelance ou chef de projet digital ; l’occasion de mettre  les compétences acquises au travers de ces différentes expériences au profit de ses clients.

Durant son mastère Manager digital, Web et E-business, Antoine a été Vice-président de l’association DeVinci Junior où il a développé la partie digitale de cette junior entreprise. Cette première double casquette free-lance / coach Google ne dépareille pas avec son parcours à l’IIM : le digital et l’accompagnement clients avant tout. Il forme les responsables de TPE/PME sur des thèmes d’actualité tels que la visibilité sur internet, l’utilisation des canaux et outils digitaux…à la portée de tous, même des plus petites entreprises.

Accompagner la transformation digitale

J’ai réalisé plusieurs missions pour Google en tant que Coach pour les professionnels entre janvier et mai 2018. Dans le cadre de ce programme d’accompagnement, récemment renommé « Google Ateliers Numériques » organisés avec les partenaires de la région Grand Ouest, je formais et accompagnais de façon agnostique à toutes les solutions qui pouvaient être pertinentes pour les pros dans le développement de leurs entreprises : référencement naturel, construire son projet digital, commerce international …

En parallèle de ce poste et comme freelance, j’allais plus loin dans l’accompagnement et la réalisation de projets. Je ne faisais plus seulement de la pédagogie et des recommandations en fonction des problèmes rencontrés, je proposais un service complet : de l’audit à la création d’un site web en passant par la formation, la prise en main.

Être coach pour Google

J’ai candidaté de manière classique avec lettre de motivation et CV, mon profil a été retenu et tout s’est enchaîné très vite : j’ai passé plusieurs entretiens de savoir-faire et de savoir être. Suite à la validation de mon dossier, j’ai suivi d’une formation de trois jours directement dans les locaux de Google à Paris. Mon engagement au sein de DeVinci Junior, mes expériences personnelles et le développement des soft skills ont été une réelle plus-value.

Être coach pour Google se fait sous forme de missions. J’interviens quand un partenaire organise un atelier ou que Google participe à un événement : Salon des Entrepreneurs, Vivatech. C’est très enrichissant, mais le rythme peut énormément varier d’un mois à l’autre.

En mai, une agence nantaise m’a proposé une opportunité que je ne pouvais pas refuser ! À la fin de mes engagements avec Google pour la saison 2017-2018, j’ai donc rejoint l’agence LMWR en tant que Chef de Projet digital. Mon quotidien désormais ? De la gestion de projets digitaux et toujours de l’accompagnement client dans leur transformation digitale.

Une école pluridisciplinaire

Dès la fin du lycée, j’étais très intéressé et motivé pour rejoindre l’IIM. Avant d’y rentrer, j’ai choisi d’effectuer un BTS à Nantes. J’ai ensuite intégré l’IIM lors de la troisième année et j’y suis resté pour le Master.

L’IIM était un bon choix pour moi, elle permettait d’allier les deux casquettes en travaillant la technique et la gestion de projet de manière transverse au sein d’un pôle regroupant 3 écoles.

Se donner dans ses projets

Étudier à l’IIM, cela peut être à double tranchant. Il ne faut pas rester consommateur sinon on passe à côté de beaucoup de choses. Il faut vraiment être impliqué pour profiter de tout ce que peut offrir l’école et ne pas hésiter à utiliser le temps mis à disposition pour développer ses compétences et travailler sur des projets porteurs pour la suite.

Je me suis justement engagé au sein de DeVinci Junior en tant que Vice-Président. C’était une expérience très positive, valorisante et qui me sert réellement actuellement. On se confrontait aux mêmes problématiques que celles rencontrées en entreprise. Je formais les étudiants au digital, je créais du contenu pour le web, etc.

Des conseils ?

Quand tu es étudiant à l’IIM, il faut foncer dans tout ce que tu peux entreprendre et profiter de tout ce que peut apporter l’école. Il ne faut pas attendre. C’est important pour la suite de commencer dès maintenant à construire un projet cohérent, ne pas hésiter à passer des certifications, notamment : https://learndigital.withgoogle.com/ateliersnumeriques . Ensuite, quand on est diplômé, il faut aller chercher les opportunités et valoriser les expériences passées.

Les recruteurs demandent de plus en plus d’être opérationnels avant même de commencer dans « la vie active ».

Intéressé-e par les métiers de la transformation digitale ? Découvrez l’axe métiers Communication digitale et e-business de l’IIM.