GaCha 2019 : un étudiant fait partie de l’équipe gagnante de la game jam de montpellier

IIM gacha 2019 - GaCha 2019 : un étudiant fait partie de l'équipe gagnante de la game jam de montpellier

« La Game Jam la plus difficile de ta vie ! » C’est le slogan du GaCha, le Montpellier Game Challenge organisé par Ubisoft et Etpa du 13 au 15 avril. Pour sa sixième édition, l’IIM a envoyé des étudiants se prêter à cette game jam extrême. Pierrick faisait partie de l’équipe gagnante. 

Les étudiants de l’IIM, Pierrick Chevron, Pierre Bailly, Arnaud Cerisey, Arthur Favre, Romain Foucher, Elliott Blazy, Erwan Tassin et Elias Bennour Essabbaq, étaient tous en quatrième année du mastère Game Design et Programmation de l’axe Jeux Vidéo. Cette année, l‘événement a accueilli 150 étudiants répartis en 10 équipes (les étudiants provenant de la même école n’étaient pas forcément dans la même équipe, le but était également de travailler avec de nouvelles personnes.) Chaque équipe était constituée de 6 programmeurs, de 5 artistes, de 3 game designers et d’un sound designer. 

GaCha 2019 : 72 heures non-stop de développement de jeu 

IIM gacha 2019 poupee russes - GaCha 2019 : un étudiant fait partie de l'équipe gagnante de la game jam de montpellier

Les poupées russes, thème du GaCha 2019.

A midi le samedi 13 avril, les équipes étaient déjà constituées, et les participants prêts à programmer. Le thème cette année était « les poupées russes. » Un thème volontairement vague pour laisser les étudiants faire parler leur imagination. Le jury, composé de développeurs d’Ubisoft, de Lucky Hammers et d’éventuels visiteurs, assistait les participants tout le long de l’épreuve. 

Le jeu devait être entièrement réalisé par les membres de l’équipe uniquement. L’utilisation de ressources libres de droit était autorisée pour les textures, les sons, la musiques et les librairies de code. Il devait y avoir un menu principal ainsi qu’une section pour les crédits. Le projet devait être un jeu interactif, et donc être jouable par au moins une personne, doit comporter un but et réalisé sous forme de format électronique. 

A la fin de la compétition, les jeux ont été testés par le jury, et les équipes devaient pitcher leur création en expliquant de quelle manière elle répond au thème et aux contraintes imposées.  Les bugs étaient tolérés, à condition que le jeu reste jouable. Enfin, des conditions de succès et d’échec devaient être présentes. Le prototype ayant la plus haute note de la part du jury remportait la compétition, pour éventuellement continuer à être développé avec l’aide d’Ubisoft. 

Don’t Forget, le jeu développé par Pierrick et sa team, remporte le GaCha 2019 

dont forget gacha IIM - GaCha 2019 : un étudiant fait partie de l'équipe gagnante de la game jam de montpellier

Ecran titre de Don’t Forget.

L’équipe de Pierrick a décidé de se lancer dans le développement d’un jeu d’énigme psychologique traitant du thème de la maladie d’Alzheimer. Un choix audacieux, que le jury du GaCha a beaucoup apprécié, comme ils le racontent sur leur Twitter : « Ce jeu sérieux a su nous prendre par les émotions à travers une série de puzzles chaotiques et une direction artistique prenante. » 

« Le thème cette année étant les poupées russes, » explique Pierrick, « nous avons décidé d’utiliser une mise en abîme, un reproduisant toujours la même scène (un appartement) et en y ajoutant des énigmes de plus en plus complexes. Nous avons choisi de développer un jeu sur l’Alzheimer : il a pour but de mettre le joueur dans la peau d’une personne atteinte de cette maladie, qui n’arrive plus à se souvenir des choses les plus simples, et pour qui la routine devient un véritable enfer. Le jury a adoré notre design et notre interprétation du thème. » 

Pierrick n’en était pas à son coût d’essai en termes de développement de jeux. Il avait déjà participé à des game jams dans le cadre de l’IIM, et il travaille sur son propre projet, Yokai Temple. Il avait fait son stage de troisième année en tant que développeur en Tunisie, dans une startup. Il créé également des jeux mobiles et même quelques objets d’art ! 

Intéressé(e)s par le Jeu Vidéo ? Retrouvez tous les axes métiers sur le site de l’IIM, Grande Ecole du Digital.