GACHA 2022 : le grand prix de la Game Jam d’Ubisoft est attribué à… l’équipe de Virginie, IIM promo 2024 !

game jam gacha ubisoft

« Une Game Jam en mode épique ! » Tel est le slogan de l’Ubisoft Game Challenge, aussi appelé Gacha, la game jam la plus attendue de France organisée par Ubisoft à Montpellier. Une compétition de développement de jeux vidéo pour les étudiants, sur 3 jours.

Virginie Nguyen, Félix Jouanneau et Juliano Stanislas, trois étudiants de la promo 2024 de l’IIM Digital School des mastères Jeux Vidéo, ont participé à la 7e édition de la Gacha. L’équipe de Virginie a même remporté le grand prix ! Le jeu est dipo sur itch.

Virginie et Juliano reviennent sur cette game jam riche en challenges :

Pourquoi avoir voulu participer à la Gacha d’Ubisoft ?

Sans titre906 - GACHA 2022 : le grand prix de la Game Jam d'Ubisoft est attribué à... l'équipe de Virginie, IIM promo 2024 !

Juliano et Virginie à la Gacha d’Ubisoft

« La Gacha se passe à Montpellier et je n’ai jamais visité cette ville ! Je me suis dit que cela me ferait un beau week-end….Non, plus sérieusement, notre responsable de l’axe Jeux Vidéo, Thomas Nicolet, nous a fait passer l’annonce de la Gacha. J’avais déjà fait une Game Jam inter-université et organisé par des professionnels, la Game Impact Jam. L’expérience m’avait beaucoup plu puisque j’ai pu énormément apprendre et rencontrer des gens d’autres pays avec qui je partage les mêmes envies et passions. Donc je me suis dit, pourquoi ne pas retenter ma chance et voir où cela va me mener  » – Virginie

« J’avais besoin de plus d’expérience dans le domaine, en tentant une jam hors de l’école. La Gacha, qui réunit des étudiants en jeux vidéo de toute la France, me paraissait être l’occasion idéale. » – Juliano.

Comment s’est déroulée la Game Jam d’Ubisoft ?

L’une des meilleures jams auxquelles j’ai pu participer. Je peux dire merci à mes camarades de promo qui sont venus avec moi participer à la jam, Félix Jouanneau et Juliano Stanislas et ceux qui nous ont soutenu de loin par des messages d’encouragement.

Je tiens à remercier mon équipe ! Super ambiance, tout le monde est motivé, on rigole bien, certains travaillent jusqu’à très tard après minuit, et surtout chacun donne le meilleur de soi-même dans sa spécialité. Je remercie également les organisateurs et partenaires ! J’ai adoré les rencontrer, et ils dégagent une belle énergie (et j’ai vraiment bien mangé aussi, merci pour les supers déjeuners offerts ! )

J’ai gagné le grand prix. Donc un trophée, des supers goodies (sac à dos, chaussettes, jeu, livre, gobelet, cartes, couverts, stylo…) et 300€ en cartes-cadeaux Steam. » – Virginie

« La jam s’est extrêmement bien passée, l’organisation était au top. Je n’ai malheureusement pas réussi à gagner malgré un bon projet ! Mais le manque de temps nous aura rattrapés. » – Juliano

Qu’as-tu appris pendant cette Gacha ?

« Que communiquer est primordial, surtout dans une équipe qui a été composé à la volée. Embrasse les contraintes imposées et essaie de les suivre du mieux que tu peux. Tourne-les à ton avantage. Si le résultat est loufoque, tant mieux ! Parce que cela peut faire rire l’audience dont le jury ! J’ai aussi appris de nouvelles choses en programmation et bien entendu toujours plus des autres spécialités. Et enfin, cette Jam m’a rappelé à quel point le gamefeel est important et qu’on doit y consacrer du temps si on veut qu’un jeu soit fun. » – Virginie

« J’ai pu apprendre beaucoup de choses pendant ces trois jours, que ce soit en parlant avec les professionnels de l’industrie, mais aussi avec les autres participants. Nos différents horizons nous ont tous permis de découvrir d’autres manières de travailler, les softs skills étaient très importants et ont permis de faire la différence. Je pense aussi avoir pu découvrir des personnes formidables et j’ai pu étoffer mon réseau. » – Juliano

Pourquoi penses-tu qu’il soit important pour des étudiants en jeux vidéo de participer à ce genre de challenge ?

« C’est un excellent moyen de rencontrer du beau monde dans le jeu vidéo ! Rencontrer des étudiants et professionnel, échanger, apprendre d’eux. Garder quelques contacts pour les recherches de boulots après. C’est aussi apprendre sur soi-même : dans un environnement totalement inconnu, comment abordes-tu un challenge, comment communiques-tu, que dois-tu prioriser ?
Et c’est aussi avoir une chance de gagner quelques prix !  » – Virginie

« C’est important, car ce genre de game jam permet de voir en très peu de temps comment la production complète de jeux est faite. Il va falloir abandonner des idées, des features. Trouver des solutions à des problèmes et plus encore dans un laps de temps très court. De plus, de très bons projets de jam ont continué à être développés après, et ont donné de bons projets (par exemple: Heaveho). – Juliano

Un conseil pour les étudiants en jeux vidéo de l’IIM ?

« Faites plus de jeux, et surtout, amusez-vous en les créant !  » – Juliano

« Soyez proactif ! Allez toujours plus loin, apprenez toujours quelque chose de nouveau, ne restez pas passif, sortez de votre zone de confort, observez et inspirez-vous de ce qui se passe autour afin de réaliser de nouvelles créations. » – Virginie

Pour apprendre à développer ton propre jeu vidéo, retrouve le  bachelor jeux vidéo sur le site de l’IIM Digital School